Nous suivre Industrie Pharma

Inquiétude chez Schering Plough

Akela Sophia

Sujets relatifs :

, ,

Alors que les négociations concernant les plans sociaux des sites Schering-Plough d'Eragny-sur-Epte (Oise) et d'Hérouville-Saint-Clair (Calvados) pourraient rouvrir cette semaine, la situation se tend sur ces deux sites. A Eragny-sur-Epte, spécialisé dans les produits d'anesthésie et contre le diabète, où 235 des 305 salariés doivent être licenciés, ceux-ci bloquent l'usine depuis mi-décembre suite au retrait du projet de reprise par les groupes allemands B Braun Melsungen et Helm (CPH n°575). Les salariés « ne lâcheront rien », selon un délégué. Quant à l'usine calvadosienne (spécialités antibiotiques etc. sous formes liquides), outre les 107 licenciements annoncés sur un effectif de 422, les mauvaises nouvelles affluent. « Le groupe américain Merck, dans lequel nous sommes en cours d'intégration, nous affirme ne disposer que de trois mois de visibilité pour nos activités, ce qui n'existe pas en pharmacie », s'insurge un délégué du personnel. « La société refuse aussi de s'engager avec des garanties d'activités sur l'avenir du site, sachant qu'elle détient maintenant nos brevets Schering-Plough et peut fabriquer ailleurs. Elle exige aussi qu'avant de négocier les plans sociaux, le comité central d'entreprise, les syndicats et le CHSCT s'engagent à ne pas porter plainte après à propos de ce plan. Ce qui en dit long sur ses intentions. De toute façon les négociations devraient être retardées. Puisque suite aux référés de nos deux CE, le tribunal de grande instance de Paris a demandé le 17 novembre à Merck de revoir sa copie. Le groupe a fait appel de cette décision et nous devons en attendre le jugement, même si le groupe est pressé d'ouvrir les négociations ».

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Le magazine Basta ! et son Observatoire des multinationales ont dénoncé, le 13 novembre, pas moins de 14 millions de liens d'intérêts entre les laboratoires pharmaceutiques et les professionnels de santé -[…]

19/11/2018 | PharmaEnquêtes
Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Proconseil : Libérez l'homme augmenté !

Proconseil : Libérez l'homme augmenté !

Plus d'articles