Nous suivre Industrie Pharma

Logistique

Inno'Vaccins veut aider à accélérer la vaccination

Inno'Vaccins veut aider à accélérer la vaccination

© Pexels

Lancé par AstraZeneca France et Janssen France, le projet Inno'Vaccins veut faire émerger des solutions innovantes pour accompagner les campagnes de vaccination. Inno'Vaccins comprend notamment un volet dédié à la logistique et accompagne quatre start-up sur ce sujet.

La campagne de vaccination contre le Covid-19 bat son plein. Face à une crise inédite et aux défis majeurs posés par une campagne à l'échelle mondiale, l'arrivée de nouvelles solutions pour faciliter la vaccination se fait plus que jamais attendre.

C'est dans cette optique qu'AstraZeneca et Janssen ont mobilisé leurs filiales françaises dès novembre 2020 pour faire émerger Inno'Vaccins. Ce programme est destiné à accompagner une dizaine de start-up jusqu'à la fin de l'année 2021.

Des jeunes pousses sélectionnées pour le potentiel de leurs solutions dans le périmètre de la prévision de la demande, de l'accessibilité, de la logistique ou encore du suivi de la vaccination. « Nous avons reçu une cinquantaine de candidatures, dont quatorze sur la partie logistique, puis nous avons présélectionné une vingtaine d'entreprises avant qu'un jury indépendant retienne la dizaine de start-up que nous accompagnons », souligne Virginie Lasserre, directrice des affaires externes de Janssen France, qui met également en avant la qualité des candidatures reçues.

Les start-up retenues seront suivies à Paris, au sein de Station F, le campus de start-up créé par Xavier Niel, en 2017. Un lieu que les entreprises sélectionnées, issues de tout l'Hexagone, ont pu choisir d'investir pour le développement de leurs projets.

Par rapport à une incubation classique, la valeur ajoutée du programme réside dans l'accompagnement des experts de Janssen et d'AstraZeneca. « Nous les [les start-up, N.D.L.R.] avons intégrées pendant une semaine et sensibilisées aux spécificités du secteur de l'industrie pharmaceutique. Par la suite, les start-up disposent de mentors, chez Janssen et chez AstraZeneca, chargés d'un rôle de facilitateur pour trouver la bonne personne ressource en interne », détaille Gwenaëlle Jacquand, directrice du Hub Innovation AstraZeneca France.

 

© AstraZeneca
Gwenaëlle Jacquand

 

DPDGroup, partenaire du projet

Le groupe d'assurances AG2R La Mondiale et DPDGroup, filiale de La Poste, sont également partenaires du projet Inno'Vaccins. DPDGroup est plus particulièrement en charge d'accompagner les start-up positionnées sur la logistique (voir aussi notre encadré sur les quatre start-up retenues). « Nous organisons des échanges téléphoniques réguliers pour accompagner les start-up. Nous apportons un partage de connaissances et la hauteur de vue relative aux spécificités du transport sur toute la chaîne de distribution, par exemple pour le transport sous température dirigée. Nous assurons aussi un accès à nos experts (logistique, IT, expérience client/patient) », nous indique DPDGroup par son porte-parole.

Après une première phase d'expression des besoins, l'heure des expérimentations approche désormais à grand pas. « Nous essayons de trouver au niveau local des façons d'expérimenter les solutions développées, et les start-up positionnées sur la logistique sont les plus proches de cette phase de déploiement », projette Gwenaëlle Jacquand. Et pour mieux confronter les start-up avec la réalité du terrain, « des discussions autour de pilotes ont déjà eu lieu avec quelques-unes d'entre elles », nous confie DPDGroup.

Se projeter au-delà de la crise actuelle

Au-delà de la dimension technologique, l'objectif d'Inno'Vaccins est de pouvoir aussi proposer des applications capables de se connecter aux infrastructures existantes, par exemple à celle de l'Assurance Maladie. « Les start-up avaient également besoin de contacts pour aller à la rencontre de ces interlocuteurs institutionnels. Il y a, par ailleurs, un enjeu fort autour des dimensions réglementaires et elles ont pu rencontrer différents acteurs pour répondre à ces questions », souligne Gwenaëlle Jacquand.

Un enjeu de compatibilité avec des systèmes existants également bien présent chez DPDGroup : « Nous recherchons une solution disruptive en termes de contrôle de la chaîne du froid, également pour du suivi et de la data mais sans perturbation des systèmes en place chez les grands acteurs ».

Si la vaccination prend de l'ampleur, les solutions développées par ces start-up, dont l'accompagnement prendra fin à la fin de l'année, risquent-elles d'arriver trop tard sur le marché ? La responsable du Hub Innovation d'AstraZeneca admet « un besoin urgent de répondre à cette crise qui comprendra plusieurs vagues de vaccinations. Les start-up s'inscrivent davantage dans des solutions génériques, qui pourront être utiles à l'avenir, si d'autres campagnes de ce type doivent être menées ». Un point de vue partagé par Virginie Lasserre : « L'objectif est d'aboutir à des solutions et à des nouveaux usages pérennes, qui auront des effets pour les prochaines campagne de vaccination. C'est ce qui nous a particulièrement plu dans ce projet, de s'inscrire à moyen, voire long terme, et ne pas être dans une logique de réaliser un one-shot. »

 

© Michael Moore
DroneBeesVirginie Lasserre

 

Des contacts avec la cellule logistique du gouvernement

Et pour éviter de faire doublon avec d'autres initiatives, publiques ou privées, les partenaires d'Inno'Vaccins sont en contact avec la cellule interministérielle en charge de la logistique des vaccins. « L'idée était d'être le plus transparent et le plus inclusif possible », souligne Virginie Lasserre, « nous les tenons informés en continu des actions que l'on a pu entreprendre, notamment des lauréats sélectionnés. ». Une façon d'éviter de voir certaines initiatives se confronter à d'autres projets en cours et de disperser les énergies.

Mais au-delà des aspects logistiques, Inno'Vaccins a souhaité comprendre et analyser l'ensemble des freins organisationnels liés à la vaccination. « En décembre 2020, il existait bien un enjeu d'adhésion à la vaccination, et un besoin de rassurer les Français sur l'intérêt et la sécurité des vaccins. Notre démarche était avant tout de mieux comprendre les freins au parcours vaccinal ; c'est pourquoi nous avons mené avec Ipsos une vaste enquête auprès des citoyens et des professionnels de santé, qui a notamment mis en lumière qu'une grande partie des freins étaient également organisationnels : comment raccourcir les délais du parcours vaccinal, comment coordonner efficacement l'ensemble des acteurs de santé ? », rappelle Virginie Lasserre. « Il y a un vrai besoin pour la population de s'approprier l'information sur les vaccins », note Gwenaëlle Jacquand.

En complément de l'accompagnement des start-up, l'enquête Ipsos commandée par les partenaires d'Inno'Vaccins permettra de mieux saisir les leviers d'amélioration du parcours vaccinal. Une étude qui viendra alimenter la réflexion en cours des start-up.

Si l'arrivée sur le marché de solutions innovantes d'Inno'Vaccins sera suivie de près dans les prochains mois, les organisateurs veulent voir plus loin pour évaluer la réussite du projet. « Pour nous, ce sera un succès si les start-up ont pu déployer leurs solutions et que nous avons pu réellement aider la stratégie vaccinale », conclut Gwenaëlle Jacquand, directrice du Hub Innovation AstraZeneca France.

Les quatre start-up « logistique » accompagnées par Inno'Vaccins

Capteur.co, surveiller et sécuriser la chaîne du froid

La start-up parisienne propose des solutions permettant de surveiller et de contrôler la chaîne du froid à distance et en temps réel, lors du stockage ou du transport. Les sondes de température autonomes de capteur.co disposent d'une autonomie de trois ans. Elles ne nécessitent pas de connexion Internet car les données de température sont envoyées par Internet grâce au réseau radio Sigfox et LoRaWAN. La réception des alertes et des rapports HACCP peut se faire par téléphone, mails ou messages WhatsApp.

Flowlity, la supply chain synchronisée

Fondée en 2019 par Jean-Baptiste Clouard et Karin Benchaaboun, Flowlity utilise l'intelligence artificielle afin d'apporter des solutions de prévision et de planification de la supply chain. L'objectif est ainsi d'anticiper et de lutter contre les ruptures de stocks. Flowlity calcule le niveau optimal des stocks ainsi que leur réapprovisionnement grâce au réseau créé afin de coordonner l'ensemble des acteurs de la chaîne.

Ownest, la Blockchain au service de la logistique

La start-up propose une solution logistique de certification basée sur la technologie Blockchain. Le but est de créer des trackers de responsabilité qui permettent de suivre chacun des produits. Le transfert de responsabilité se fait via une application qui permet aux clients de suivre en temps réel l'avancée des produits. Un dashboard est mis en place afin de permettre aux clients de contrôler leur activité logistique

Stracker, la traçabilité en temps réel

Stracker propose un tracker à usage unique et recyclable, qui s'inscrit dans une démarche d'économie circulaire afin d'être reconditionné et réutilisé à moindre coût. La solution tout-en-un de Stracker repose sur les objets connectés IoT, l'application Stracker360 et l'accompagnement dédié.

 

Station F (© http://www.benoitflorencon.com bflorencon@gmail.com)

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Matières actives : La réindustrialisation est enclenchée

Dossier

Matières actives : La réindustrialisation est enclenchée

La crise du Covid-19 a mis en lumière la nécessité de conserver une souveraineté sanitaire en matière de production de matière active, qu’elle soit d’origine chimique ou biotech, pour[…]

12/07/2021 |
Sicos : « Un alignement des planètes a permis de faire bouger les choses »

Matière active

Sicos : « Un alignement des planètes a permis de faire bouger les choses »

CDMO : Diverchim envisage de construire un deuxième bâtiment à Roissy

Matière active

CDMO : Diverchim envisage de construire un deuxième bâtiment à Roissy

ADN plasmidique : RD-Biotech change de dimension

Matière active

ADN plasmidique : RD-Biotech change de dimension

Plus d'articles