Nous suivre Industrie Pharma

InnaVirVax lève 3,7 millions d'euros

A.F.

Sujets relatifs :

, ,
InnaVirVax lève 3,7 millions d'euros

Lots de vaccins VAC-3S

© InnaVirVax

La jeune entreprise française, implantée sur le Genopole d'Evry, marque une étape décisive dans son développement. Elle vient d'achever un deuxième tour de financement pour un montant de 3,7 millions d'euros. Parmi les investisseurs, Pradeyrol Développement ainsi que les fonds d'investissements FA Dièse et FRCI ont apporté leur soutien à InnaVirVax et intègrent ainsi son capital. Les fonds CapDecisif 2 et G1J Ile-de-France, déjà actionnaires du groupe, ont également participé au second tour. Le premier tour lui avait permis de lever 1,1 M€ en juin 2009. Ce capital redynamisé permet à InnaVirVax de donner un coup de fouet à ses projets de développement. Notamment pour son candidat vaccin VAC-3S, qui repose sur « une découverte de rupture visant à protéger le système immunitaire des patients touchés par le VIH ». « Grâce à nos investisseurs, nous allons pouvoir mener dans les meilleures conditions les essais cliniques de notre immunothérapie VAC-3S, pour lesquels nous avons reçu le feu vert de l'Afssaps pour une première étude chez l'homme », se réjouit Joël Crouzet, p-dg d'InnaVirVax. Le VAC-3S va entrer en étude clinique de phase I/II qui va être menée dans les hôpitaux parisiens de la Pitié-Salpêtrière et de Cochin. La société prévoit d'amener ce vaccin jusqu'en phase II début 2013 (CPH n°553). Outre ce produit, le groupe compte également faire progresser d'autres projets de recherche, eux aussi basés sur la compréhension de dérégulations immunitaires au cours de pathologies sévères. Par exemple, il développe actuellement un biomarqueur utilisé pour le pronostic de l'évolution du VIH ainsi que la réponse aux traitements. Il devrait être licencié à un partenaire industriel du diagnostic courant 2012 (CPH n°553). La biothérapie STOP-3S, complémentaire du vaccin VAC-3S, fait également partie de son pipeline de recherche.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles