Nous suivre Industrie Pharma

Ingrédients alimentaires/Les Benecol de Johnson & Johnson aux prises avec la FDA

Sujets relatifs :

,

Le lancement de la gamme de produits Benecol de Johnson & Johnson (J & J) aux États-Unis, prévu en janvier, risque d'être retardé. Ces margarines et vinaigrettes, qui diminuent le taux de cholestérol, n'ont en effet pas été approuvées par la FDA comme des suppléments diététiques, mais comme des aliments. Cette décision pourrait différer d'au moins six mois le lancement, le temps de se soumettre aux réglementations américaines plus sévères concernant les denrées alimentaires. Prenant en compte cet avertissement, la division de J & J, McNeil Consumer Healthcare, a décidé de reporter la première étape du lancement, le test marketing qu'il avait prévu cette semaine à Portland (Oregon). Si tel avait été le cas, la FDA aurait pu prendre des mesures pour stopper la vente des produits Benecol allant jusqu'à la poursuite de McNeil en justice. Les incertitudes actuelles se répercutent sur Raisio, le fournisseur finlandais de la gamme, qui les commercialise localement depuis 1995. Celui-ci a, en effet, conclu un accord de coopération avec McNeil visant à développer la gamme Benecol aux États-Unis, pour laquelle Raisio serait responsable de la production et McNeil de la commercialisation. Si le climat qui entoure la gamme est aujourd'hui peu favorable, les perspectives à long terme sont bonnes en raison de son potentiel de croissance. Contenant des stanols d'origine végétale, dérivés de la pâte à papier, ils réduisent le taux de cholestérol de 10 % selon des études. Malgré le frein que représente leur prix, ils sont susceptibles d'intéresser environ 99 millions d'Américains, touchés par un taux trop élevé de cholestérol. Ces margarines et vinaigrettes ont donc le profil pour s'inscrire dans la catégorie des aliments fonctionnels, qui regroupent les denrées alimentaires ayant des effets sur la santé. Ce marché des "nutraceutiques" pourrait atteindre 24 Mrds $ d'ici à l'an 2001. Reste à savoir quand la gamme Benecol sera lancée. D'ici à douze mois, selon les analystes finlandais, ce qui va sans doute laisser le temps à Unilever de lancer Take Control, sa propre margarine qui contient 8 % de stérols, un extrait de soja abaissant le taux de cholestérol. n

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles