Nous suivre Industrie Pharma

Imprimer par jet d'encre à haut débit et de manière fiable

À CAMBRIDGE (ROYAUME-UNI), DINHILL ON

Sujets relatifs :

, ,
Imprimer par jet d'encre à haut débit et de manière fiable

Le modèle Ax150i de la gamme AX-Series de Domino.

© Domino

La société Domino a présenté sa nouvelle gamme Ax-Series d'imprimantes à jet d'encre continu. Des appareils rendant le marquage et le codage des emballages pharmaceutiques plus fiables et rapides.

Redéfinir les règles du codage et du marquage notamment pour la pharmacie. C'est avec cette ambition que la société britannique Domino a présenté sa gamme Ax-Series de nouvelles solutions d'impression à jet d'encre continu. Constituée de 3 différents modèles (Ax150i, 350i et 550i), cette série d'imprimantes est conçue pour répondre aux besoins en marquage et codage industriels, notamment en pharmacie. « Nos appareils de la gamme Ax-Series permettent d'imprimer des codes de haute qualité, dépourvus d'erreurs de codage. De plus, ils sont facilement intégrables à l'usine et nécessitent peu de maintenance », assure Ben Rock, directeur des ventes chez Domino, dans le giron du Japonais Brother depuis 2015.

Pour sa gamme d'imprimantes Ax-Series, le groupe Domino a apporté des innovations sur trois principaux axes. D'une part, au niveau de la tête d'impression : le nouvel appareil de codage est équipé d'une tête d'impression optimisée dénommée i-Pulse. « Pour accroître la qualité, nous avons repris les bases scientifiques sur la formation d'une goutte d'encre pour parvenir à créer "la goutte parfaite". Notre travail a abouti à la mise au point d'i-Pulse, apportant des progrès significatifs en matière de précision, de placement et de consommation d'encre », explique David Bywater, directeur Produits chez Domino. Cette tête d'impression s'appuie sur la présence d'un agitateur piézoélectrique, aidant à se débarrasser des gouttes satellites lors de la formation d'une gouttelette d'encre. « La tête contient un cristal piézoélectrique capable de vibrer à 85 kHz (au lieu de 64 kHz habituellement), ce qui limite non seulement la formation de gouttes satellites et mais qui permet aussi de générer 9 gouttes au lieu de 7 en un même laps de temps », explique Richard Bridges, ingénieur mécanique chez Domino. Avant d'ajouter : « La tête d'impression est équipée d'un système de capteurs permettant de mesurer les paramètres nécessaires à la formation de la goutte : pression d'arrivée dans la tête, fréquence de vibration et viscosité du liquide ». La technologie de buse scellée réduit l'accumulation d'encre dans la tête, et donc la nécessité de nettoyage par l'utilisation d'un solvant.

 

Une conception au plus près des besoins de l'utilisateur

 

D'une conception robuste, elle offre la possibilité d'imprimer des messages dont la résolution est élevée et de générer plusieurs lignes de données à des vitesses d'impression rapide. En outre, Domino a développé une gamme d'encres assurant fiabilité et des performances élevées, y compris pour des applications en procédés difficiles comme la stérilisation. « Ces nouvelles encres sont notamment conçues pour procurer une excellente adhésion sur les films plastiques. De plus, une fois appliquées sur le support, elles sèchent en une demi-seconde », assure Josie Harries, responsable en charge du développement des encres chez Domino.

Une autre innovation des imprimantes Ax-Series réside dans son interface logicielle i-Techx. Conçue pour répondre aux enjeux de l'Industrie 4.0, cette plateforme est optimisée pour s'adapter aussi bien sur des appareils neufs qu'existants pour une meilleure automatisation du procédé. « Un ensemble de capteurs intégrés contribuent à la surveillance du système, ce qui permet de recueillir des données. Ces informations aident ainsi à effectuer un diagnostic proactif et prédictif du système », explique Paul Clarke, responsable Produits pour la gamme Ax-Series chez Domino. La platefosrme i-Techx s'utilise de manière intuitive et offre de nombreuses options de personnalisation (langues, taille des caractères, etc.). De plus, cette interface est disponible avec une connexion au Cloud Domino, permettant d'élargir les fonctionnalités : diagnostic et assistance à distance, reporting client, etc.

Enfin, Domino a innové sur la conception même de ses imprimantes Ax-Series « Nous avons fait en sorte que les appareils nécessitent un minimum d'intervention pour son utilisation et sa maintenance. Ainsi, les consommables sont faciles à installer via des cartouches d'encre plug-in. Ces cartouches sont équipées de puces électroniques qui informent sur la quantité d'encre restante pour les impressions », explique Mark Gearing, ingénieur mécanique chez Domino. En outre, la gamme d'appareils Ax-Series est dotée d'un système de récupération de solvant avec contrôle actif de la gouttière pour réduire la consommation de produit. Enfin, la conception thermique de l'armoire de l'imprimante permet de diminuer l'accumulation de chaleur lors des opérations, ce qui accroît la durée de vie des composants.

Avec ses imprimantes à jet d'encre continu, Domino entend aider les industriels, notamment de la pharmacie, à assurer un meilleur marquage de leurs produits, et ainsi contribuer à une meilleure traçabilité. La technologie des appareils Ax-Series offre la possibilité de coder des produits à des cadences plus importantes et de manière fiable. Et cela, tout en veillant à garder une facilité d'utilisation accrue et un coût d'exploitation réduit. « Notre produit va révolutionner le domaine du marquage d'emballages, en alliant rapidité et qualité d'impression », affirme David Bywater.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Un message d’alerte apparaîtra bientôt sur les boîtes de paracétamol

Un message d’alerte apparaîtra bientôt sur les boîtes de paracétamol

L'ANSM demande à ce qu'un message contre le risque de surdosage apparaisse sur les boîtes de paracétamol. Les industriels concernés ont neuf mois pour mettre à jour leurs emballages. « Surdosage =[…]

La rubrique d'aktehom : Quelles perspectives ? Quels challenges ?

La rubrique d'aktehom : Quelles perspectives ? Quels challenges ?

Aktehom : Démontrer l'équivalence pour optimiser les qualifications des systèmes

Aktehom : Démontrer l'équivalence pour optimiser les qualifications des systèmes

La chronique de Patrick Hibon de Frohen : Big data et e-santé : quels risques et quelle éthique ?

La chronique de Patrick Hibon de Frohen : Big data et e-santé : quels risques et quelle éthique ?

Plus d'articles