Nous suivre Industrie Pharma

Implants/DePuy France projette de fermer quatre sites et licencier 57 personnes

Sujets relatifs :

,

La direction du groupe DePuy France, spécialisé dans la fabrication d'implants orthopédiques, a présenté le 3 novembre, en comité central d'entreprise, un projet de restructuration prévoyant la fermeture de quatre de ses six sites et le licenciement de 57 personnes. DePuy France, qui emploie actuellement 351 personnes, prévoit de recentrer son activité distribution sur son site de Lyon (Rhône) et son activité fabrication sur son unité de Chaumont (Haute-Marne). Le site de Roanne, spécialisé dans la recherche et le développement ainsi que la fabrication de prototypes et d'implants sur mesure (45 personnes), et les trois agences commerciales d'Evry (Essonne), Bordeaux et Rennes seront fermés. 66 mutations internes sont prévues. Les restructurations seront terminées avant septembre 1999. DePuy France doit faire face à un recul de son chiffre d'affaires passé de
412 MF en 97 à 310 MF en 1998. "Les mesures récentes prises par le gouvernement, dans le but de maîtriser les coûts des soins médicaux, ont eu pour effet de réduire le prix des produits et le volume d'interventions chirurgicales", note la direction dans son projet de restructuration. Le groupe américain DePuy, auquel appartient DePuy France, a été cédé par le groupe pharmaceutique suisse Roche, pour 2,9 milliards de dollars, au groupe américain Johnson and Johnson en juillet dernier. La restructuration de DePuy France avait été décidée avant ce rachat. n

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Après 35 années de carrière en industrie et conseils multi-secteurs, Marc Jadot, fondateur et président de Kulminéo, s’est forgé une conviction profonde : « La performance[…]

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Plus d'articles