Nous suivre Industrie Pharma

Immunothérapie : collaboration stratégique entre Celgene et Dragonfly Therapeutics

H.B.

Sujets relatifs :

, ,

L'entreprise biotechnologique américaine Celgene entame une collaboration de cinq ans avec son compatriote Dragonfly Therapeutics, société de recherche de médicaments au stade clinique. Le but étant de découvrir, développer et commercialiser des options de traitements immuno-oncologiques innovants pour les patients atteints d'hémopathies malignes, et ce à l'aide de la plateforme technologique TriNKET mise au point par Dragonfly. Cette collaboration permet à Celgene d'acquérir une option exclusive sur les droits mondiaux de commercialisation de quatre candidats-médicaments pour traiter la leucémie myéloïde aiguë, le myélome multiple et les hémopathies malignes. Dans le cadre de cet accord, Dragonfly recevra un paiement initial de 33 millions de dollars (29 M€) de la part de Celgene, ainsi que des paiements d'étapes et des redevances en fonction des ventes potentielles. En tirant parti l'une de l'autre, les deux sociétés espèrent pouvoir rapidement mettre au point un nouveau traitement contre les hémopathies malignes. Fondé en 2015 par trois scientifiques de renom spécialisés en cancérologie et en biologie cellulaire, Dragonfly Therapeutics développe des thérapies basées sur les cellules « natural killer » (NK) du système immunitaire, conçues pour contrebalancer les facteurs immunosuppresseurs présents dans le micro-environnement de la tumeur. Mi-mai, cette jeune société innovante a annoncé avoir obtenu un nouveau cycle d'investissement de Celgene, mais aussi de la part de membres de la famille Disney et du Duc de Bedford (Royaume-Uni). Le montant de ce financement n'a cependant pas été dévoilé.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Réctrospective 2018: Moins de projets d'envergure l'an dernier

Réctrospective 2018: Moins de projets d'envergure l'an dernier

En 2018, la pharmacie mondiale a encore une fois vécu au rythme des fusions et acquisitions (M&A). L'opération phare est sans doute à mettre à l'actif du groupe Takeda, piloté par le Français[…]

21/01/2019 | AcquisitionActus Labo
Pfizer condamne deux sites en Inde

Pfizer condamne deux sites en Inde

Servier et PathMaker s'associent pour traiter la spasticité

Servier et PathMaker s'associent pour traiter la spasticité

Rétrospective 2018: Lifting de portefeuilles

Rétrospective 2018: Lifting de portefeuilles

Plus d'articles