Nous suivre Industrie Pharma

Immunothérapie : collaboration entre Takeda et GammaDelta Therapeutics

Hélène Bour

Sujets relatifs :

, ,

Le géant japonais a annoncé avoir signé un partenariat avec la biotech britannique GammaDelta Therapeutics, afin de développer la plateforme de cellules T de celle-ci. Dans le cadre de cette collaboration, Takeda versera un financement pouvant atteindre la somme de 100 millions de dollars (90 M€) à la société britannique afin d’accélérer sa R&D. La plateforme de médicaments de GammaDelta repose sur les propriétés des cellules T gamma delta (γδ), une classe de lymphocytes jouant un rôle dans de nombres mécanismes de réponses immunitaires et d’immunopathologies. L’objectif de cette collaboration étant de mettre au point de nouvelles immunothérapies pour traiter un large éventail de cancers, y compris les tumeurs solides et les maladies auto inflammatoires. La biotech GammaDelta Therapeutics a été créée en 2016 par la société de capital-risque Abingworth basée à Londres (Royaume-Uni). Son activité est fondée sur les recherches d’Adrian Hayday et d’Oliver Nussbaumer, du King’s College de Londres et de l’Institut Francis Crick. Les bureaux et laboratoires de cette jeune société de biotechnologie sont situés au London BioScience Innovation Centre dans le quartier Kings Cross de Londres.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Oncologie : Lilly collabore avec Merus pour 60 M$

Oncologie : Lilly collabore avec Merus pour 60 M$

Le montant total de l'accord pourrait dépasser deux milliards de dollars. Le laboratoire américain, à travers sa filiale Loxo Oncology, va collaborer avec la biotech néerlandaise Merus pour découvrir et[…]

20/01/2021 | OncologieBiotechnologies
Covid-19 : Une étude in vitro de Pfizer/BioNTech montre une efficacité du vaccin contre le variant anglais

Covid-19 : Une étude in vitro de Pfizer/BioNTech montre une efficacité du vaccin contre le variant anglais

Résultats : Servier reste stable pendant la crise

Résultats : Servier reste stable pendant la crise

Sanofi va supprimer plus de 400 postes dans sa R&D

Sanofi va supprimer plus de 400 postes dans sa R&D

Plus d'articles