Nous suivre Industrie Pharma

Immunologie : Un vaccin expérimental anti-nicotine à l'essai

Sujets relatifs :

Un vaccin thérapeutique expérimental anti-nicotine a donné des « résultats encourageants », selon une étude conduite par des chercheurs suisses présentée le 14 mai à la conférence annuelle de l'Americain society of clinical oncology (ASCO). Près de 60 % des 341 fumeurs ayant participé à cet essai clinique, et qui ont obtenu un niveau élevé d'anticorps neutralisant la nicotine après avoir eu des injections du vaccin, ont cessé de fumer pendant au moins six mois, a expliqué le Dr. Jacques Cornuz du Centre hospitalier universitaire vaudois à Lausanne. Environ un tiers des personnes de ce groupe dont les niveaux d'anticorps étaient plus faibles, ont aussi arrêté de fumer, cependant cette proportion est équivalente à ceux vaccinés avec un placebo. Les deux tiers des fumeurs ont reçu cinq doses du vaccin en quatre mois et un tiers a été vacciné avec un placebo. Mais ce vaccin n'agit pas à vie, des rechutes intervenant au bout de deux ans. Le vaccin, mis au point par la société suisse de biotechnologie Cytos Biotechnology AG, est basé sur des bactériophages (des virus), qui s'attachent à la nicotine et la neutralisent avant qu'elle ne puisse atteindre et stimuler le cerveau. Cytos prévoit de procéder à des essais cliniques plus étendus dits de phase III, pour démontrer l'innocuité et l'efficacité de ce vaccin qu'il espère pouvoir commercialiser dès 2010. Un partenariat envisagé pour la phase III À l'annonce de ces résultats, le titre de la société a chuté de 22,8 % à la Bourse suisse. Selon Andrew Fellows, de Helvea, les résultats de l'étude ne sont pas assez convaincants. Pour Tilman Dumrese, de la banque Vontobel, la réaction du marché est « totalement incompréhensible ». D'autres courtiers s'attendaient plutôt à une hausse de l'action Cytos. La société a annoncé être en discussion avec de grandes entreprises pharmaceutiques en vue d'un partenariat. Des contacts sont envisagés avec les quatre géants qui commercialisent déjà de tels produits, à savoir Pfizer, Sanofi-Aventis, Glaxo et Novartis. « Les ventes annuelles maximales d'un vaccin contre les effets de la nicotine sont de l'ordre du milliard de dollars », a souligné M. Renner. Au moins trois autres firmes ont mis au point des vaccins expérimentaux anti-nicotine. Il s'agit de Xenova Group en Grande-Bretagne, de Nabi Biopharmaceuticals à Boca Raton en Floride et de Prommune à Omaha dans le Nebraska. Le monde compte 1,3 milliard de fumeurs dont une grande partie se trouve en Chine. Le tabac est responsable de 30 % de tous les décès par cancers et de 87 % des morts résultant du cancer du poumon, le plus fréquent. ( AFP )

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Nanosive planche sur le futur des crèmes solaires

Nanosive planche sur le futur des crèmes solaires

Grâce à une technologie d'encapsulation d'actifs dans des polymères bioadhésifs, la start-up Nanosive entend mettre au point des écrans solaires plus sûrs et écoresponsables, utilisant moins[…]

17/12/2018 | InnovationDermatologie
L'opération New Deal Biotech vise à attirer des porteurs de projets

L'opération New Deal Biotech vise à attirer des porteurs de projets

Des étiquettes moléculaires contre la falsification

Des étiquettes moléculaires contre la falsification

Un microscope lève le voile sur l'intimité des protéines

Un microscope lève le voile sur l'intimité des protéines

Plus d'articles