Nous suivre Industrie Pharma

Immunologie : Alliance entre Servier et Pieris Pharmaceuticals

Hélène Bour

Sujets relatifs :

, ,

La société de biotechnologie Pieris et le laboratoire français Servier ont annoncé la mise en place d’une collaboration étendue en immuno-oncologie. Concrètement, Servier et Pieris vont dans un premier temps mener conjointement cinq programmes thérapeutiques bispécifiques, le principal étant le programme PRS-332 de Pieris, un inhibiteur bispécifique de point de contrôle visant les protéines PD-1. Quant aux droits commerciaux de ce candidat-médicament, ils seront répartis comme suit : Pieris en conservera l’intégralité aux États-Unis, tandis que Servier en disposera pour le reste du monde. Les quatre programmes supplémentaires de l’accord ont également été définis et pourront associer des anticorps du portefeuille Servier avec une ou plusieurs protéines anticalines basées sur la plateforme de mise au point de candidats médicaments bispécifiques innovants de Pieris. L’alliance pourrait même s’étendre à huit programmes en tout à terme, notent les deux parties. Pieris aura la possibilité de codévelopper quatre de ces huit programmes et d’en conserver les droits aux Etats-Unis. Côté finances, Pieris percevra 30 millions d’euros d’avance, jusqu’à 324 M€ pour PRS-332 en fonction de l’atteinte des objectifs, jusqu’à 193 M€ supplémentaires en fonction de l’atteinte des objectifs des autres programmes et des redevances « qui pourraient atteindre deux chiffres » sur les ventes des produits commercialisés par Servier. Les deux sociétés partageront les coûts de développement préclinique et clinique pour chaque produit codéveloppé. De quoi permettre à Servier de se renforcer toujours plus dans l’oncologie, qu’il a choisi comme un des cinq axes majeurs sur lequel il compte recentrer sa R&D (CPH n°783). Début janvier déjà (CPH n°786), le groupe Servier a noué un autre partenariat en immuno-oncologie avec OSE Immunotherapeutics pour développer un nouvel anticorps monoclonal.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Résultats 2019 : Bayer s’appuie sur Xarelto et Eylea

Résultats 2019 : Bayer s’appuie sur Xarelto et Eylea

Le géant allemand a réalisé près de 18 milliards d’euros de ventes en 2019 dans sa division Pharma, en progression de 6 %. Des résultats portés par les performances du Xarelto et d’Eylea.[…]

28/02/2020 | RésultatsActus Labo
Maladie Cœliaque : Takeda s'empare de PvP Biologics

Maladie Cœliaque : Takeda s'empare de PvP Biologics

Un bilan positif mais des perspectives incertaines pour bioMérieux

Un bilan positif mais des perspectives incertaines pour bioMérieux

Advanced BioDesign lève 9 M€

Advanced BioDesign lève 9 M€

Plus d'articles