Nous suivre Industrie Pharma

ICIG reprend une usine allemande de Sandoz

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

Le groupe européen International Chemical Investors Group (ICIG) a conclu un accord avec le laboratoire suisse Novartis pour l'acquisition de l'usine Sandoz Industrial Products implantée à Francfort Höchst, en Allemagne.

Les détails financiers de cette opération, prévue pour être finalisée au 1er avril prochain, n'ont pas été dévoilés. Cette usine de la filiale dédiée aux génériques de Novartis est spécialisée dans la fabrication de produits obtenus à partir de procédés de fermentation enzymatique ainsi que d'intermédiaires pour des antibiotiques 7-ACA. Selon ICIG, Sandoz avait décidé en mai 2015 de se retirer de la production à façon d'intermédiaires pour antibiotiques 7-ACA et envisageait de fermer cette unité. Sauf que CordenPharma, la division pharmaceutique d'ICIG, était cliente de cette usine de Sandoz. D'où l'opportunité de rependre les actifs et de maintenir l'activité. D'autant qu'en plus CordenPharma deviendra l'un des plus grands fournisseurs mondiaux de 7-ACA.

Fondé en 2004, ICIG procède essentiellement par croissance organique. Le groupe a acquis 24 différentes sociétés chimiques et pharmaceutiques en Europe et aux Etats-Unis en un peu moins de 12 ans. ICIG dispose de trois divisions. Outre CordenPharma, on trouve WeylChem, focalisée en chimie fine, et Vynova, centrée sur les chlorovinyliques et constitué à partir d'actifs acquis auprès de Solvay et Ineos lors de la constitution l'an dernier de leur coentreprise Inovyn.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Le palovarotène fait chuter Ipsen

Le palovarotène fait chuter Ipsen

Le titre du laboratoire chute de plus de 20 %, suite à la suspension des essais cliniques de ce candidat-médicament. C’est un pari raté pour Ipsen. Le laboratoire français a annoncé la suspension des[…]

27/01/2020 | Maladies raresActus Labo
En bref : Seekyo et Genkyotex

En bref : Seekyo et Genkyotex

AstraZeneca va investir plus de 500 M$ en France

AstraZeneca va investir plus de 500 M$ en France

Johnson & Johnson signe une année en demi-teinte

Johnson & Johnson signe une année en demi-teinte

Plus d'articles