Nous suivre Industrie Pharma

HSE : Le Gemme plaide en faveur du DXP

Sujets relatifs :

Plus de deux mois après l'avis défavorable prononcé par l'Agence européenne des médicaments (EMEA) à l'encontre de médicaments contenant du dextropropoxyphène (DXP, CPH n°472), les laboratoires de génériques en France se manifestent. Le Gemme a ainsi officiellement demandé un réexamen de cet avis européen.
Plus de deux mois après l'avis défavorable prononcé par l'Agence européenne des médicaments (EMEA) à l'encontre de médicaments contenant du dextropropoxyphène (DXP, CPH n°472), les laboratoires de génériques en France se manifestent. Le Gemme a ainsi officiellement demandé un réexamen de cet avis européen. Le syndicat des génériqueurs en France estime que cet avis pourrait, en entraînant un retrait de certains médicaments, essentiellement génériqués, « priver de leur traitement les patients dont la douleur n'est pas soulagée par des antalgiques de palier I », comme l'aspirine, le paracétamol ou encore l'ibuprofène. Le Gemme estime aussi qu'un tel retrait pourrait amener les patients à se tourner vers d'autres antalgiques de palier II « dont les effets secondaires sont avérés et le profil de sécurité moins bon » que le DXP. Les laboratoires s'appuient également sur le fait que les conditionnements de DXP commercialisés en France sont adaptés pour réduire le risque de surdosage, à l'inverse de certains pays comme la Suède ou le Royaume-Uni où des centaines de décès ont été constatés via surdosage. Le Gemme propose ainsi la réalisation d'une étude clinique destinée à l'efficacité de l'association DXP-paracétamol par rapport au paracétamol seul, pour infléchir la position de l'EMEA.
J.C.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Nouvelles recommandations de l'ANSM pour les médicaments à base d'argile

Nouvelles recommandations de l'ANSM pour les médicaments à base d'argile

Dans un avis publié le 28 février 2019, l'Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) recommande de ne plus utiliser les produits à base d'argile comme le Smecta (diosmeticte) chez les[…]

11/03/2019 | PanoramaPanorama
Scott Gottlieb, le n°1 de la FDA démissionne

Scott Gottlieb, le n°1 de la FDA démissionne

Les Philippines poursuivent Sanofi pour le Dengvaxia

Les Philippines poursuivent Sanofi pour le Dengvaxia

Délais raccourcis pour les essais à design complexe et thérapie innovante

Délais raccourcis pour les essais à design complexe et thérapie innovante

Plus d'articles