Nous suivre Industrie Pharma

Hikma se positionne en Chine

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

Après l'Inde, la Chine. Le laboratoire jordanien continue ainsi de se positionner en Asie, via une stratégie de prises de participations minoritaires dans des sociétés locales d'ingrédients pharmaceutiques actifs (API). Après donc l'acquisition d'une part du capital de l'Indien Unimark Remedies au printemps dernier (CPH n°548), Hikma a cette fois acquis une part minoritaire de la société chinoise Hubei Haosun Pharmaceutical. Le montant de l'opération se porte à 5 millions de dollars (3,6 M€). Hubei Haosun est un producteur d'API spécialisé en particulier en oncologie, et dispose d'une usine approuvée par la FDA et les autorités sanitaires européennes au cœur du district de développement économique de Gedian (province d'Hubei, Chine). Outre de prendre position en Extrême-Orient, l'opération permet à Hikma d'accéder à de nouvelles sources d'approvisionnement, notamment en oncologie, domaine que le laboratoire jordanien juge stratégique. Spécialiste des génériques et des génériques injectables, Hikma a généré l'an dernier un chiffre d'affaires de 730,9 M$, en croissance de 14,8 % en un an. Ses ventes sont centrées sur la région Moyen-Orient et Afrique du Nord (61,1 %), pour seulement 10,8% aux Etats-Unis, et 28,1 % pour l'Europe et le reste du monde.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Après 35 années de carrière en industrie et conseils multi-secteurs, Marc Jadot, fondateur et président de Kulminéo, s’est forgé une conviction profonde : « La performance[…]

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Plus d'articles