Nous suivre Industrie Pharma

Gustave Roussy se renforce dans les essais précoces

A.F.

Sujets relatifs :

, ,

Devenir le numéro un européen des essais précoces (phases I/II) en cancérologie. C'est l'objectif de l'Institut en cancérologie Gustave Roussy (IGR), basé à Villejuif (Val-de-Marne). Ce dernier est actuellement le premier centre français d'essais précoces et le deuxième au niveau européen. Plus de 50 essais de phase I sont actuellement ouverts au sein de l'institut français. « Ils ont pris une telle importance au sein de Gustave Roussy qu'ils doivent bénéficier de moyens spécifiques renforcés et dédiés », explique l'IGR. Il prévoit donc de créer un département médical dédié. Nommé Ditep (Département des innovations thérapeutiques et essais précoces), il sera composé de deux services. Le premier se focalisare sur l'hospitalisation conventionnelle tandis que le deuxième se concentrera sur l'activité ambulatoire des essais précoces.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Covid-19 : La HAS recommande finalement le vaccin d’AstraZeneca pour les plus de 65 ans

Covid-19 : La HAS recommande finalement le vaccin d’AstraZeneca pour les plus de 65 ans

L'autorité a revu sa position initiale, en s'appuyant sur de nouvelles études menées au Royaume-Uni. Explications. La Haute Autorité de santé (HAS) a revu sa recommandation initiale. Autorisé[…]

02/03/2021 | PanoramaCovid-19
L'Anses et l'ANSM se rapprochent à Lyon

L'Anses et l'ANSM se rapprochent à Lyon

Antibiorésistance : Ineos finance un institut à Oxford à hauteur de 100 M£

Antibiorésistance : Ineos finance un institut à Oxford à hauteur de 100 M£

Le gouvernement américain injecte 354 M$ pour retrouver son indépendance sanitaire

Le gouvernement américain injecte 354 M$ pour retrouver son indépendance sanitaire

Plus d'articles