Nous suivre Industrie Pharma

GSK se redresse en 2017

L.H.

Sujets relatifs :

, ,

Après des résultats peu encourageants pour l'exercice 2016 (CPH n°790), le groupe pharmaceutique britannique s'est redressé en 2017. Son chiffre d'affaires est de 30,2 milliards de livres sterling (34,2 Mrds €), soit une progression de 8 % par rapport à l'année précédente. Le bénéfice opérationnel a bondi de 57 % pour atteindre 4 Mrds £, contre 2,6 Mrds £ en 2016. Son bénéfice net est quant à lui passé de 912 M£ en 2016 à 1,5 Mrd £ en 2017. Les ventes de la division pharma de GSK ont augmenté de 7 % à 17,3 Mrds £, celles de sa division vaccin de 12 % à 5,2 Mrds £, et celles de sa division santé grand public de 8 % à 7,8 Mrds £. Cette année encore, les ventes de nouveaux produits ont été particulièrement performantes, s'élevant à 6,7 Mrds £. Parmi ces nouveaux produits, ce sont notamment les traitements contre le VIH Tivicay (1,4 Mrd £) et Triumeq (2,5 Mrds £), les traitements contre les maladies respiratoires (7 Mrds £) et les vaccins contre des méningites (890 M£) qui se sont distingués, et ce malgré la concurrence de génériques sur le marché européen pour les traitements contre le VIH.

Les prévisions de GSK pour 2018 sont hautement dépendantes de l'éventuelle mise sur le marché d'un concurrent générique de son traitement contre les maladies respiratoires Advair. Dans le cas où aucun générique ne serait mis sur le marché en 2018, la croissance attendue est comprise entre 4 et 7 %. Cette croissance se base sur un déclin des ventes d'Advair compris entre 20 et 25 % en 2018. Dans le cas où un tel générique serait mis sur le marché en milieu d'année, cette croissance ne serait plus que de 3 %, avec des ventes à 750 M£, contre 3,1 Mrds £ pour l'exercice 2017.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Covid-19 : Pfizer et BioNTech déposent une demande d’autorisation en Europe pour rendre leur vaccin disponible dès la fin de l’année

Covid-19 : Pfizer et BioNTech déposent une demande d’autorisation en Europe pour rendre leur vaccin disponible dès la fin de l’année

Pfizer et BioNTech annoncent avoir déposé, ce lundi 30 novembre, une demande d’autorisation pour leur vaccin contre le Covid-19 auprès de l’Agence européenne du médicament (EMA).   Le vaccin[…]

01/12/2020 | VaccinsActus Labo
Ipsen va supprimer 33 postes à Dreux

Ipsen va supprimer 33 postes à Dreux

Neurologie : Biogen s’allie à Sage Therapeutics

Neurologie : Biogen s’allie à Sage Therapeutics

En bref :  Medesis Pharma, Transgene, Pierre Fabre, Poxel

En bref : Medesis Pharma, Transgene, Pierre Fabre, Poxel

Plus d'articles