Nous suivre Industrie Pharma

GSK lance une OPA sur l'Américain Genelabs

Sujets relatifs :

,
57 millions de dollars (44 MM), c'est le montant sur lequel les deux protagonistes se sont accordés. Le Britannique s'offre Genelabs, société américaine spécialisée dans le développement de nouveaux traitements contre l'hépatite C, pour un montant de 1,30 dollar par action en numéraire. Le conseil d'administration de Genelabs a recommandé à l'unanimité aux actionnaires d'apporter leurs titres à GSK. Si tout se déroule comme prévu, l'opération devrait être bouclée en décembre. Genelabs développe une nouvelle classe d'inhibiteurs qui cible la réplication du virus de l'hépatite C. GSK a été séduit par cette approche originale qui complète bien sa propre stratégie de R&D et sa plateforme technologique dédiée à la découverte de nouvelles cibles thérapeutiques de l'hépatite B. Fred Driscoll, le président directeur général de Genelabs, n'a pas caché sa satisfaction non seulement à l'égard de la proposition financière mais aussi de l'opportunité de donner un coup de fouet à leur projet de R&D. Les patients infectés par le VHC sont actuellement traités avec l'interféron alpha pégylé couplé à la ribavirine. Seulement la moitié d'entre eux y répond en moyenne. Et les deux traitements entraînent un certain nombre d'effets secondaires qui les amènent parfois à abandonner leur thérapie. De nombreux antiviraux sont actuellement en développement. Mais l'émergence de résistance suggère de combiner les thérapies avec diverses classes médicamenteuses. N.T.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles