Nous suivre Industrie Pharma

GSK lance une OPA hostile sur Human Genome

A.F.

Sujets relatifs :

, ,

GSK veut s'emparer de la société américaine de biotechnologies Human Genome Sciences, avec qui il collabore depuis près de 20 ans. Le laboratoire britannique a proposé, le 11 avril dernier, 13 $ par actions au Conseil d'administration d'Human Genome. Le montant de la transaction s'élève potentiellement à 2,6 milliards de dollars, ce qui représente une prime de 81 % par rapport au cours de clôture du titre du 18 avril. Une somme cependant trop modeste pour le laboratoire américain, qui a rejeté l'offre car elle ne « réfléterait pas la valeur du groupe ». Le CA a cependant approuvé « une exploration des alternatives stratégiques dans le meilleur intérêt des actionnaires, incluant, mais ne se limitant pas à, une potentielle vente du groupe ». Les deux groupes sont actuellement partenaires pour le développement et la commercialisation du Benlysta (belimumab), un traitement contre le lupus érythémateux qui a été autorisé aux Etats-Unis et en Europe en 2011. Une demande d'autorisation de mise sur le marché a aussi été déposée au Canada, en Australie, en Suisse, en Russie, au Brésil et aux Philippines. GSK et Human Genome collaborent également sur les molécules darapladib (traitement artériel) et albiglutide (traitement du diabète de type 2), actuellement en phase III d'essais clinique.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles