Nous suivre Industrie Pharma

GSK investit et construit en Inde

Julien Cottineau

Sujets relatifs :

, ,

Le laboratoire britannique a démarré la construction d'une usine de médicaments anti-inflammatoires et de produits de gastro-entérologie à Karnataka, en Inde. GSK va injecter environ 100 millions de livres dans le projet dont la mise en service est programmée pour 2017. Les productions seront à destination du marché indien.

Les travaux ont commencé. C'est ce qu'a annoncé, le 8 septembre, GlaxoSmithKline au sujet de son projet de nouvelle usine de production en Inde. Projet évoqué il y a près de deux ans. Le géant britannique de la pharmacie va injecter environ 10 milliards de roupies soit environ 100 millions de livres (environ 133 M€) pour ce nouvel actif industriel qui sera implanté à Vemgal, dans l'État indien du Karnataka (sud de l'Inde). Selon le calendrier établi, la mise en service est programmée pour 2017. Les capacités de l'usine seront de 8 milliards de comprimés et d'un milliard de gélules par an. Destinées au marché pharmaceutique indien, les futures productions seront concentrées sur les aires thérapeutiques de la gastro-entérologie et des maladies inflammatoires. La construction et le design de l'usine ont été confiés à des entreprises locales, précise GSK, qui compte aussi employer sur place environ 300 salariés locaux, une fois les lignes de production mises en service. Le site, qui s'étend sur 20 hectares, comprendra aussi un espace de stockage, des utilités et des infrastructures pour la production et l'emballage.

GSK est implanté en Inde depuis 1924. Le groupe emploie 4 500 collaborateurs dans le pays et génère un chiffre d'affaires annuel d'environ 26,4 Mrds de roupies (environ 350 M€). Soit environ 1 % de ses ventes globales annuelles (26,5 Mrds £ en 2014). En Inde, cela représenterait une part de 3,48 % du marché pharmaceutique local. GSK revendique des positions de leader sur le marché en dermatologie, vaccins et antiparasitaires. Le groupe commercialise des produits de prescriptions dans les domaines de la dermatologie, du diabète, de l'oncologie, de la gynécologie, des maladies cardiovasculaires, des pathologies respiratoires, et dispose aussi d'anti-infectieux. Sa gamme locale de vaccins comprend des produits pour prévenir les hépatites A et B, la grippe, la diphtérie, le tétanos, la variole, la pneumonie à streptocoques et bon nombre d'autres pathologies. Sur le plan industriel, GSK dénombre jusqu'à présent en Inde deux grands sites industriels. À Nashik, dans l'ouest du pays, le laboratoire produit des formulations. À Thane, dans la périphérie de Mumbai, GSK dispose d'unités de fabrication d'ingrédients pharmaceutiques actifs et des intermédiaires. Le groupe recense aussi en Inde un centre de développement clinique à Bangalore, juste au sud de la future usine.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Servier tiré par l'international

Servier tiré par l'international

Le géant pharmaceutique français a annoncé de bons résultats pour l'exercice 2016/2017, et ce malgré une baisse des ventes en France. Pour l'exercice 2016-2017, le chiffre d'affaires de Servier[…]

05/03/2018 | ServierActualités
Zydus s'empare de six marques de Merck en Inde

Zydus s'empare de six marques de Merck en Inde

Feu vert de la FDA pour trois sites de production de Novasep

Feu vert de la FDA pour trois sites de production de Novasep

Le LFB triplera les capacités de son site d'Alès d'ici à 2017

Le LFB triplera les capacités de son site d'Alès d'ici à 2017

Plus d'articles