Nous suivre Industrie Pharma

GSK inaugure le site de Saint-Amand-les-Eaux

A Saint-Amand-les-Eaux, Raphaëlle Maruchitch

Sujets relatifs :

, ,

L'inauguration du site de Saint-Amand-les-Eaux (Nord) de GSK Biologicals, la division vaccins de GlaxoSmithKline, a été officialisée le 15 décembre. Le site de production de vaccins du groupe britannique représente un investissement de près de 600 millions d'euros (annoncé dès 2006, CPH n°355) dont 2 à 3 % d'aides publiques. Initialement, Saint-Amand-les-Eaux abritait Sterilyo, une filiale de GSK depuis 2002 qui employait une centaine de personnes. Les opérations de conditionnement ont débuté dès octobre 2008 sur le nouveau site qui y rassemble aujourd'hui plus de 600 salariés. Dédié à la production secondaire de vaccins, le site regroupe la formulation, le remplissage aseptique, la lyophilisation et le conditionnement. La capacité de production annuelle, actuellement de 50 millions de doses, a pour objectif d'atteindre les 300 M ces prochaines années. L'usine est approuvé par l'Afssaps et l'OMS et « un enregistrement pour les États-Unis pourrait être envisagé de façon ultérieure », a précisé Géraldine Vetterhoeffler, directrice du site. Quatorze des trente vaccins actuellement commercialisés par GSK Biologicals y seront fabriqués, parmi lesquels Cervarix (vaccin papillomavirus) ou Fluarix (vaccin grippal). La production fournira 125 pays, dont les marchés français et européen et les pays en voie de développement. Une partie de la production, vendue selon une politique de prix différenciée, est en effet destinée à des organisations internationales (Unicef, Gavi). GSK Biologicals possède 15 sites de production dans le monde. La production annuelle de vaccins est de plus de 1,4 milliard de doses et représente 13 % des ventes mondiales de GSK qui ont atteint 20,41 Mrds £ (24,3 Mrds €) sur les neuf premiers mois de l'année 2011.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles