Nous suivre Industrie Pharma

GSK ferme un site au Royaume-Uni

Sujets relatifs :

,
Le numéro 2 mondial de l'industrie pharmaceutique réduit la voilure en production industrielle. GlaxoSmithKline vient d'annoncer un plan de fermeture de son usine de Dartford, près de Londres, d'ici à 2013. 620 employés sont directement menacés par la perte de leur poste. Le projet, qui donne d'ailleurs lieu à des négociations avec les syndicats, anticipe la baisse de production de blockbusters sur le site, laquelle ne sera pas compensée par celle de produits nouveaux. L'ensemble de la production sera donc reporté sur d'autres sites industriels du groupe. Le site de Dartford produit des ingrédients pharmaceutiques actifs essentiellement dédiés à deux produits qui y représentent 60 % de la production totale : Valtrex (valaciclovir), utilisé dans le traitement de l'herpès génital, et Lamictal (lamotrigine), dans le traitement de l'épilepsie et des troubles bipolaires. Ces deux blockbusters arrivent en fin de vie, en termes de propriété industrielle. Valtrex perdra ses brevets européens et américains en 2009. Lamictal l'a déjà perdu en Europe et le perdra l'année prochaine outre-Atlantique. C'est surtout aux états-Unis que le danger guette en termes d'impact sur les ventes. Valtrex a généré en 2007 un chiffre d'affaires de 934 millions de livres (1,1 Mrd €), dont 668 M£ rien qu'aux états-Unis. Lamictal a affiché des ventes 2007 de 1,1 Mrd £ dont 892 M£ aux états-Unis. Le site de Dartford est le second de GSK touché cette année au Royaume-Uni par les réductions d'effectifs dans le cadre des plans de restructuration
du groupe. Début mars, GSK avait annoncé la réduction de 61 % de sa force de travail, soit 330 des 540 employés, sur son site d'Ulverston, au nord de
Manchester. J.C.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles