Nous suivre Industrie Pharma

GSK en plein scandale en Chine

J.C., avec AFP et Reuters

Sujets relatifs :

, ,

L'affaire se complique pour le géant pharmaceutique britannique en Chine. Les médias chinois ont confirmé que quatre cadres du groupe, probablement d'origine chinoise et issus des ressources humaines, des affaires juridiques, du développement commercial et même le vice-président de GlaxoSmithKline en Chine avaient été arrêtés et entendus. Ils auraient reconnu avoir versé des pots-de-vin ces dernières années à des fonctionnaires, des médecins ou encore à des hôpitaux pour mieux placer les produits GSK. Pots-de-vin attribués notamment par l'intermédiaire d'agences de voyage. Des agences auraient même versé des pots-de-vin à GSK pour inciter le groupe à les favoriser pour l'organisation d'événements ou de conférences. Une vingtaine de personnes, fonctionnaires et employés d'agences, aurait aussi été arrêtée. Un des quatre cadres arrêtés serait par ailleurs soupçonné d'avoir bénéficié de faveurs sexuelles. GSK, qui a affirmé n'avoir pas décelé de preuve de ces allégations, se dit toutefois « profondément concerné et déçu ». Parlant de « tolérance zéro » et de partager le « désir des autorités chinoises d'éradiquer la corruption », le laboratoire a promis sa coopération pleine et entière avec les autorités chinoises dans le dossier et a engagé des actions sans attendre. GSK indique ainsi avoir stoppé toute collaboration avec des agences de voyage citées dans l'affaire. Il va passer également au crible toutes les transactions recensées avec des agences de voyage en Chine ces dernières années, et souhaite enfin revoir l'ensemble des procédures de conformité du groupe en Chine.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Le gouvernement américain injecte 354 M$ pour retrouver son indépendance sanitaire

Le gouvernement américain injecte 354 M$ pour retrouver son indépendance sanitaire

L’indépendance sanitaire est un sujet phare aux Etats-Unis. Elle entre dans le cadre de la stratégie America First du président Donald Trump. A ce titre, la société publique de fabrication de[…]

19/05/2020 | CoronavirusCovid-19
Les Philippines poursuivent Sanofi pour le Dengvaxia

Les Philippines poursuivent Sanofi pour le Dengvaxia

Nouvelles recommandations de l'ANSM pour les médicaments à base d'argile

Nouvelles recommandations de l'ANSM pour les médicaments à base d'argile

Scott Gottlieb, le n°1 de la FDA démissionne

Scott Gottlieb, le n°1 de la FDA démissionne

Plus d'articles