Nous suivre Industrie Pharma

GSK cède son portefeuille à Orchard Therapeutics

L.H.

Les britanniques GlaxoSmithKline (GSK) et Orchard Therapeutics ont annoncé avoir conclu un accord stratégique selon lequel GSK transférera son portefeuille approuvé et expérimental de thérapies géniques pour le traitement des maladies rares à Orchard. Selon les termes de l'accord, GSK deviendra un investisseur d'Orchard Therapeutics et recevra ainsi une participation en actions de 19,9 %. Il disposera également d'un siège au conseil d'administration de la société. GSK recevra par ailleurs des redevances et paiements d'étapes commerciales en lien avec ce portefeuille. Ce dernier inclut une thérapie approuvée destinée aux enfants souffrant d'une déficience en adénosine-désaminase, deux programmes cliniques de phase tardive pour la leucodystrophie métachromatique et le syndrome de Wiskott Aldrich ainsi qu'un programme clinique pour la bêta-thalassémie. Orchard va également mettre la main sur les droits de licence exclusifs de trois programmes précliniques du Telethon et de l'Ospedale San Raffaele. La société assumera toutes les obligations liées à l'accord de collaboration de 2010 entre GSK, l'Ospedale San Raffaele et la Fondation Telethon, ainsi que celles liées à l'accord de collaboration avec MolMed.

Afin d'assurer le succès de cette opération, les deux compagnies échangeront leurs connaissances et expériences concernant le développement de thérapies géniques. Elles ont aussi convenu d'une période de transition au cours de laquelle GSK continuera de conduire certaines activités jusqu'à la fin de l'année 2018. Cet accord permet à Orchard de renforcer son positionnement dans la thérapie génique pour le traitement de maladies rares. GSK continuera à investir dans le développement de sa plateforme de thérapies géniques et cellulaires, en se concentrant sur l'oncologie. Ce domaine thérapeutique fait, en effet, partie des priorités du groupe pour l'avenir, avec l'immuno-inflammation. Concernant les aires thérapeutiques sur lesquelles il est déjà présent, GSK souhaite se focaliser sur le VIH et les maladies infectieuses.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Des mesures drastiques pour sauver le LFB

Des mesures drastiques pour sauver le LFB

Le laboratoire pharmaceutique va opérer un recentrage sur son coeur de métier - la production de protéines plasmatiques ou recombinantes dérivées du sang -, tout en abandonnant sa diversification dans les[…]

11/02/2019 | LFBDérivés du sang
Accord à 3,7 Mrds € entre Merck KGaA et GSK

Accord à 3,7 Mrds € entre Merck KGaA et GSK

Neuraxpharm se renforce en Europe centrale et orientale

Neuraxpharm se renforce en Europe centrale et orientale

Roche « boosté » par ses nouveautés

Roche « boosté » par ses nouveautés

Plus d'articles