Nous suivre Industrie Pharma

GSK cède des actifs à Aspen

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

GlaxoSmithKline continue de se recentrer sur ses aires thérapeutiques prioritaires. Le laboratoire britannique a annoncé, le 12 septembre, la conclusion de deux accords avec le laboratoire sud-africain Aspen. Le principal accord concerne la cession de son portefeuille de produits anesthésiants. Le montant financier de l'opération se porte à 180 millions de livres (environ 211 M€), assorti d'une option pouvant aller jusqu'à 100 M£ supplémentaires en fonction de certains objectifs fixés. Le portefeuille cédé comporte les gammes Ultiva (rémifentanil), Nimbex (cisatracurium), Tracriul (bésilate d'atracurium), Mivacron (chlorure de mivacurium) et Anectine (chlorure de suxaméthonium). GSK avait déjà cédé les droits de ce portefeuille aux États-Unis et au Canada. Au premier semestre 2016, le portefeuille cédé à Aspen aujourd'hui avait généré des ventes de 35 M£. En juin, le laboratoire sud-africain s'était déjà renforcé dans les produits d'anesthésie en reprenant le portefeuille d'AstraZeneca (CPH n°764).

Le second accord concerne la collaboration entre Aspen et GSK pour les produits anti-thrombotiques, avec plusieurs décisions. D'une part, les deux partenaires ont décidé de cesser leur partenariat concernant leurs anti-thrombotiques vendus en commun en Afrique sub-saharienne. Désormais, chacun commercialisera ses propres gammes individuellement dans cette région, même si la collaboration est maintenue pour le marché sud-africain. D'autre part, Aspen a exercé une option octroyée en 2013 lors d'un premier accord avec GSK pour la reprise d'une partie du portefeuille anti-thrombotique. Dans certains marchés, en l'occurrence, la Chine (Hong-Kong et Macao inclus), l'Inde et le Pakistan, GSK avait conservé ses droits. Lesquels sont aujourd'hui repris par Aspen en vertu de l'option octroyée.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

GSK boucle une année de croissance et de transformation

GSK boucle une année de croissance et de transformation

Le laboratoire britannique aura connu un exercice 2018 en croissance. En parallèle, GSK a multiplié en fin d'année les décisions stratégiques qui vont profondément transformer son profil, avec un axe[…]

18/02/2019 | GlaxoSmithKlineRésultats
AstraZeneca fonde sa croissance sur l'oncologie

AstraZeneca fonde sa croissance sur l'oncologie

Teva voit toujours rouge

Teva voit toujours rouge

DMS Group en négociation pour la reprise d'Hybrigenics

DMS Group en négociation pour la reprise d'Hybrigenics

Plus d'articles