Nous suivre Industrie Pharma

Grippe aviaire : Vaccins : Sanofi, GSK et Novartis décrochent un contrat de 200 millions de dollars aux États-Unis

Sujets relatifs :

,
Le Département de la santé américain vient de commander 5,3 millions de doses de vaccins prépandémiques contre la grippe aviaire H5N1 et les souches voisines.
Trois grands laboratoires développant ce type de vaccin ont été sollicités pour un montant total de 200 millions de dollars (155 M€). Sanofi-Aventis se taille la part du lion en signant un contrat de 117 M$ (91 M€), tandis que GlaxoSmith-Kline et Novartis, ont chacun conclu un accord de 40 M$ (31 M€). « Au total, ces doses permettraient de vacciner près de 2,7 millions de personnes en cas de besoin, car il en faut deux par personnes », a indiqué le Département américain de la santé. Ces nouvelles commandes viennent s'ajouter aux 5,9 millions de doses déjà stockées par les autorités américaines dans le cadre de dispositions prises contre le virus H5N1 l'année dernière. Ces deux vagues de commandes pourraient donc au total permettre aux États-Unis de vacciner 5,7 millions de personnes. À terme, le gouvernement souhaite stocker assez de doses « pour vacciner 20 millions de personnes ». Il s'agit pour le gouvernement d'offrir une première protection à la population « en attendant un vaccin pandémique » qui ne pourra être synthétisé qu'après l'apparition d'un virus transmissible d'homme à homme et non d'oiseau à homme. Pour Sanofi Pasteur, la division du groupe français spécialisée dans les vaccins, cette collaboration avec Washington n'est pas la première: en septembre 2005, elle avait déjà remporté un contrat de 150 M$ (116 M€) pour la production d'un vaccin contre le virus de clade 1, coiffant au poteau ses concurrents. La nouvelle commande porte cette fois sur des vaccins récemment mis au point à partir de virus de clade 2. Novartis avait également signé un contrat avec Washington l'année dernière, de 62 M$ (48 M€). Pour GSK, cette commande est « très inhabituelle », selon un porte-parole du groupe, car le vaccin commandé n'a pas encore été approuvé par la FDA mais devrait l'être « courant 2007 ».

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles