Nous suivre Industrie Pharma

Grippe A(H1N1) : GSK et Novartis s'attaquent au marché japonais

Sujets relatifs :

,
Fin septembre, deux premiers vaccins contre la grippe A (H1N1) ont reçu l'approbation de l'Agence européenne du médicament (EMEA) :
Fin septembre, deux premiers vaccins contre la grippe A (H1N1) ont reçu l'approbation de l'Agence européenne du médicament (EMEA) : le Pandemrix de GlaxoSmithKline et le Focetria de Novartis. Ils seront progressivement disponibles en Europe à partir de la mi-octobre. Ces deux vaccins sont industrialisés selon la technologie de culture sur œufs de poule et sont associés à un adjuvant lipide utilisé dans les vaccins de la grippe saisonnière. Quelques jours après le feu vert des autorités européennes, GSK a signé un accord de développement de vaccins contre les grippes, notamment pandémiques, au Japon. L'accord s'appuie sur la technologie de culture sur lignée cellulaire EB66 de Vivalis, dérivée de cellules souches de canard. Cellules génétiquement stables, immortelles et capables de croître à de fortes densités cellulaires. GlaxoSmithKline Biologicals s'associe ainsi avec le Chemo-Sero-Therapeutic Research Institute (Kaketsuken). L'objectif est de développer, produire et fournir au Japon un vaccin contre la grippe pandémique à partir de culture cellulaire dans les meilleurs délais. Le gouvernement japonais vient d'annoncer vouloir commander auprès de GSK et Novartis suffisamment de vaccins pour traiter 50 millions de personnes. De leur côté, les producteurs de vaccins japonais (Denka Seiken, the Research Foundation for Microbial Diseases of Osaka University, the Kitasato Institute, et Kaketsuken) fourniront la demande pour 27 millions de citoyens. Au total, le Japon sera armé pour traiter 77 millions de personnes. Le gouvernement devrait démarrer ses importations dès décembre ou janvier. Le Japon a ainsi signé un accord totalisant 112,6 milliards de yens (863 Me) avec les deux groupes pharmaceutiques, sans les détailler. Le laboratoire britannique a 440 millions de doses en commande pour son vaccin contre la grippe H1N1, auprès de 23 pays.
J.B.


Sanofi livrera fin novembre
Sanofi-Aventis estime quant à lui pouvoir livrer
à la France et en Europe ses vaccins à partir de
fin novembre. Le groupe français vient d'obtenir
les résultats des essais cliniques, montrant
qu'une seule dose de vaccin monovalent
contre la grippe A(H1N1), Panenza (sans adjuvant)
ou Humenza (avec adjuvant) avait induit une
forte réponse immunitaire. Les premières doses de vaccin seront en revanche livrées à la mi-octobre aux États-Unis ; les autorités ayant donné leur feu vert pour un vaccin sans adjuvant.


Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Après 35 années de carrière en industrie et conseils multi-secteurs, Marc Jadot, fondateur et président de Kulminéo, s’est forgé une conviction profonde : « La performance[…]

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Plus d'articles