Nous suivre Industrie Pharma

GlaxoSmithKline acquiert l'américain Reliant

GlaxoSmithKline va racheter l'américain Reliant Pharmaceuticals pour environ 1,65 million de dollars (80,8 Mh) en numéraire. Reliant est une société de biotechnologies spécialisée dans le développement de thérapies cardiovasculaires qui a axé sa stratégie sur l'“in-licensing”. Elle est basée à Liberty Corner, dans le New Jersey aux États-Unis, et a enregistré un chiffre d'affaires de près de 341 M$ (230 h) sur les 9 premiers mois de 2007, en hausse de 62 % par rapport à la même période de 2006.
GSK veut évidemment étoffer son portefeuille et son pipeline dans le domaine cardiovasculaire, qui comprend actuellement Coreg (carvedilol), dans le traitement contre l'hypertension et les arrêts vasculaires cardiaques. Ce produit vedette n'est n'arrivé que 8e dans le classement de ses plus importants médicaments par le chiffre d'affaires en 2006 alors que le segment des traitements cardiovasculaires est le plus important au niveau mondial. Avec cette acquisition, GSK met ainsi la main sur les licences détenues par Reliant aux États-Unis sur le Lovaza ou Omacor (éthyl ester d'acides gras Oméga 3), développé par Pronova BioPharma. Ce traitement est prescrit aux patients présentant un très haut niveau de triglycérides (500 mg/dL) et donc un risque élevé de maladies artérielles coronariennes. Un problème croissant aux États-Unis, en corrélation avec le problème d'obésité. Lancé fin 2005, ce médicament a enregistré sur les neuf premiers mois de 2007 des ventes de 206 M$ (139 Mh), soit un bond de 115 %. Selon le groupe, Lovaza est « le seul médicament à base d'acides gras oméga-3 approuvé par la FDA pour ce type de maladies. C'est également le seul médicament à base d'oméga-3 qui, couplé avec un régime et de l'exercice, a abouti à une réduction prouvée de 45 % des triglycérides chez les patients en présentant un très haut niveau », insiste le groupe britannique. Reliant possède d'autres médicaments en “in-licencing” dans son portefeuille dont va hériter Glaxo. On peut citer DynaCirc CR (isradipine) et InnoPran XL (propanol HCl) toujours pour lutter contre l'hypertension. Ainsi que Rythmol SR (propafenone) pour traiter les arythmies cardiaques. n C.G.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Antibiorésistance : Ineos finance un institut à Oxford à hauteur de 100 M£

Antibiorésistance : Ineos finance un institut à Oxford à hauteur de 100 M£

Le pétrochimiste Ineos a annoncé un don de 100 millions de livres britanniques (environ 113 M€) à l’université d’Oxford.  Cette somme servira à la création d’un institut[…]

21/01/2021 | AntibiotiquesPanorama
Oncologie : Lilly collabore avec Merus pour 60 M$

Oncologie : Lilly collabore avec Merus pour 60 M$

Covid-19 : Une étude in vitro de Pfizer/BioNTech montre une efficacité du vaccin contre le variant anglais

Covid-19 : Une étude in vitro de Pfizer/BioNTech montre une efficacité du vaccin contre le variant anglais

Résultats : Servier reste stable pendant la crise

Résultats : Servier reste stable pendant la crise