Nous suivre Industrie Pharma

Genfit signe avec Sanofi-Aventis

Audrey Fréel
Genfit signe avec Sanofi-Aventis

Sanofi-Aventis détient 5,5 % de Genfit.

© © Genfit

APRÈS 12 ANS DE COLLABORATION, LE LABORATOIRE FRANÇAIS APPORTE À NOUVEAU SON SOUTIEN À LA SOCIÉTÉ DE BIOTECHNOLOGIES SITUÉE À LILLE (NORD) À TRAVERS UN ACCORD D'UN POTENTIEL DE 39 M¬.

Dans le cadre d'un nouveau contrat de recherche, Genfit, spécialisé dans le diagnostic précoce, la prévention et le traitement des maladies cardiométaboliques, pourrait recevoir jusqu'à 39 millions d'euros de la part de Sanofi-Aventis. Cet accord, d'une durée de trois ans avec possibilité de reconduction, vise à développer des médicaments pour le traitement de différents désordres métaboliques. Plus précisément, le but de ces travaux de recherche sera d'identifier des molécules corrigeant les dysfonctions mitochondriales associées à certaines pathologies, dont les maladies métaboliques. Une collaboration qui permettra à Genfit de financer les phases de recherche et de développement du traitement. « Nous nous félicitions de la dimension nouvelle que prend cette collaboration avec un partage des risques qui témoigne de l'engagement fort dont font preuve les deux parties », indique Jean-François Mouney, président du directoire de Genfit. Les premiers paiements d'étape interviendront dès 2012 et seront fonction de l'avancement du développement, de l'enregistrement des produits et de leur commercialisation. En échange, Sanofi-Aventis obtiendra les droits exclusifs de développer et commercialiser les molécules résultant de cette collaboration de recherche. Le groupe lillois percevra également des royalties sur les ventes des produits développés par le laboratoire français et résultant de la collaboration. L'alliance entre Genfit et Sanofi a été initiée en 1999 et concernait la découverte de cibles thérapeutiques contre le diabète de type 2 et les maladies inflammatoires. Elle avait été prolongée, pour la quatrième fois consécutive, de deux ans en 2009. L'accord s'était alors enrichi d'un troisième volet destiné au traitement des maladies neurodégénératives. Genfit a également collaboré avec Merck Santé, filiale de Merck Serono, durant huit années dans le domaine de la prévention et du traitement du diabète de type 2 et de l'obésité. En 2009, suite au désengagement de Merck Serono du secteur du diabète, Genfit s'était vu transféré alors le programme de recherche MKG02 sur le diabète de type 2 et l'obésité. Aujourd'hui, la société lilloise est détenue à hauteur de 11 %, à parts égales, par Sanofi-Aventis et Merck. L'actionnaire majoritaire du groupe reste Biotech Avenir, holding détenue par les cadres et dirigeants de Genfit, qui possède 28,2 % des parts du groupe. Les acteurs académiques, comme l'Institut Pasteur de Lille et l'université de Lille 2, représentent, quant à eux, 20,8 % de parts d'actionnariat du groupe. En 2009, la société affichait des revenus de 10,8 M€, en baisse de 35 % par rapport à 2008. Elle disposait d'une trésorerie de 17,4 M€ au 31 janvier 2009 (+3,5 % sur un an). Genfit devrait publier ses résultats 2010 au mois d'avril.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

GSK cèderait une usine roumaine

GSK cèderait une usine roumaine

Selon la presse roumaine, GlaxoSmithKline serait en pourparlers avec plusieurs acteurs de la pharmacie, qu'ils soient locaux ou internationaux, pour la reprise de son usine de Brasov (Roumanie). Les candidats à la reprise seraient même plus[…]

01/10/2013 | Laboratoires
Anios pourrait changer  de mains

Anios pourrait changer de mains

GSK cède deux marques pour 1,6 Mrd €

GSK cède deux marques pour 1,6 Mrd €

Elizabeth Europe agrandit son site français

Elizabeth Europe agrandit son site français

Plus d'articles