Nous suivre Industrie Pharma

Genfit confirme son entrée sur le Nasdaq

Mathilde Lemarchand
Genfit confirme son entrée sur le Nasdaq

© Pixabay

Le 27 février, Genfit avait annoncé sa volonté d’entrer en bourse aux États-Unis. Opération confirmée, le 15 mars, pour la société biopharmaceutique française, qui a lancé son IPO sur le Nasdaq. L’introduction en bourse est réalisée dans le cadre d'une augmentation de capital de 5 millions d'actions nouvelles dont la souscription est réservée à une catégorie de personnes. Sur cette base, la dilution du capital social de la société d’élèverait à 14 % (hors exercice de l’option de surallocation). L’opération sera réalisée via une offre d’American Depositary Shares (ADS) aux États-Unis et d’un placement privé en Europe, France comprise, et dans d’autres pays en dehors des États-Unis.

Dans un communiqué de presse, la biotech française annonce toutefois : « Le prix de souscription unitaire définitif des ADS en dollars U.S. et le prix de souscription  unitaire définitif des actions ordinaires en euros correspondant, ainsi que le nombre final d'ADS  et d'actions ordinaires émis dans le cadre de l'offre globale, seront déterminés à l'issue du  processus de construction du livre d'ordres  qui débute immédiatement ».

Le produit net de l’offre globale est notamment destiné au développement et à la commercialisation de l’Elafibranor, le candidat-médicament de Genfit destiné à lutter contre le NASH (maladie du foie gras humain). Ainsi dans le produit net de l’offre globale, on retrouve, entre autres, 44,5 millions d’euros afin d’achever le programme de développement clinique de phase III de l’Elafibranor et de lancer la phase IV de l’essai clinique, et 13,3 millions d’euros destinés à préparer son éventuelle commercialisation.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Alexion achète Achillion pour 930 M$

Alexion achète Achillion pour 930 M$

  Avec le rachat d’Achillion pour près d’un milliard de dollars, Alexion renforce son pipeline sur les maladies rares. Une acquisition qui doit permettre à Alexion d’être, à terme, moins[…]

Ipsen enrichit son portefeuille dans les maladies rares

Ipsen enrichit son portefeuille dans les maladies rares

Acino achète une trentaine de produits à Takeda

Acino achète une trentaine de produits à Takeda

Sanofi inaugure sa première usine digitale

Sanofi inaugure sa première usine digitale

Plus d'articles