Nous suivre Industrie Pharma

Génériques : Schweizerhall complète l'acquisition de Cimex

Sujets relatifs :

,
Après avoir acheté en décembre ( CPH n°279 ) 80 % du génériqueur suisse Cimex Pharma pour un montant d'environ 100 M CHF (64 M ? ), Schweizerhall a déposé un projet d'offre publique d'achat simplifiée visant les 20 % du capital restant, pour 20 M ? . La compagnie propose ainsi 8,30par titre aux porteurs des 20 % du capital restant, coté au second marché de la Bourse de Paris. Schweizerhall a par ailleurs l'intention, dès lors qu'elle détiendra plus de 95 % du capital de la société, de déposer une demande de radiation de la cote de Cimex Pharma, qui s'était introduit en août 2004 à la Bourse de Paris au prix de 8,30 euros par action. Selon la compagnie, les ventes du nouvel ensemble seront supérieures à 300 M CHF (193 M ). Cimex, à présent intégré à la division Pharmacie de Schweizerhall créée spécialement à cet effet, a enregistré en 2004, un chiffre d'affaires de 70,5 M CHF (45 M) en progression de 28 %. Un bon résultat attribué au lancement de l'antihypertenseur amlodipine. L'Ebitda a progressé de 60 % pour atteindre 19 M CHF (12 M ) tandis que le résultat avant frais financiers et impôts (Ebit) a atteint 12,4 M CHF (8 M ) en 2004 (+ 56 %). Pour 2005, la compagnie attend une progression du chiffre d'affaires résultant de ventes et de prestations de l'ordre de 25 à 30 % et, ce faisant, sur une amélioration des marges. Du côté des produits, quatre lancements sont prévus en 2005 et autant dans les deux années suivantes. Une réussite qui a de quoi réjouir Schweizerhall, dont l'activité était jusqu'alors centrée sur la distribution de produits chimiques. Avec cette acquisition, il fait ainsi son entrée sur le marché des génériques avec pour objectif de tirer parti de la croissance du marché européen dans ce domaine, qui devrait tripler d'ici à 2007 pour atteindre environ 13 Mrds . Dans la chimie, activité traditionnelle de Schweizerhall, les ventes restent quasi stables par rapport à l'exercice précédent à 216 M CHF (139 M ) contre 215 M CHF en 2003. Une contre-performance imputée à une réduction des marges provoquée par une compétition accrue et la hausse des prix du pétrole. Le résultat avant frais financiers et impôts s'établit à 4,3 M CHF (2,7 M ) en hausse de 6 %. De manière globale, Schweizerhall a enregistré un bénéfice de 10,2 M CHF (6,6 M ) en baisse de 37 % et un chiffre d'affaires de 217 M CHF (140 M ) quasi stable (+ 0,4 %).

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Après 35 années de carrière en industrie et conseils multi-secteurs, Marc Jadot, fondateur et président de Kulminéo, s’est forgé une conviction profonde : « La performance[…]

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Plus d'articles