Nous suivre Industrie Pharma

Géneriques : Ranbaxy candidat au rachat de Merck Generics

Sujets relatifs :

,
Le génériqueur indien Ranbaxy a annoncé son intention de faire une offre de rachat sur la division Génériques du laboratoire allemand Merck KGaA, qui a finalement confirmé son souhait de se séparer de cette branche (CPH n°367).
Ranbaxy n'a bien entendu pas précisé combien il comptait offrir pour reprendre le cinquième génériqueur mondial. Merck Generics était jusqu'à récemment le troisième acteur mondial du marché des génériques derrière Teva et Sandoz. Mais les récentes opérations de concentration du secteur l'ont fait reculer au cinquième rang, le plaçant après Barr-Pliva et Watson-Andrx. Il devance néanmoins toujours Actavis et Ratiopharm. Ranbaxy, premier laboratoire indien, n'est encore que le dixième génériqueur mondial avec un chiffre d'affares de 1,17 Mrd $ (910 M€) en 2005. Il s'est fixé comme objectif de se placer parmi les cinq premiers d'ici à 2012, date à laquelle il compte dépasser la barre des 5 Mrds $ (3,9 Mrds €) de ventes annuelles. Le groupe a mené plusieurs opérations de croissance externe ces derniers mois. En 2006, il s'est ainsi emparé du Sud-africain Be-Tabs (CPH n°363), du Roumain Terapia (CPH n° 335) et du Belge Ethimed. Sans oublier les filiales italiennes (Allen) et espagnoles (Mundogen) de GlaxoSmithKline, spécialisées dans les génériques. L'Indien n'est pas le seul intéressé par Merck Generics. Selon le quotidien britannique The Times, les fonds d'investissement KKR et Blackstone seraient aussi sur les rangs. D'autres noms d'industriels sont évoqués par le marché dont Novartis et Teva. La cession de cette division qui a réalisé l'an dernier un chiffre d'affaires de 1,8 Mrds € et un bénéfice d'exploitation de 238 M€, pourrait rapporter environ 4 Mrds € au groupe, selon les estimations basées sur les dernières transactions du secteur. Une opération qui permettrait à la société de Darmstadt de réduire son endettement, alourdi par l'acquisition du Suisse Serono, pour environ 9 Mrds €.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles