Nous suivre Industrie Pharma

Génériques : Novartis lorgne sur le génériqueur allemand Hexal

Sujets relatifs :

,
Novartis pourrait acheter tout ou partie du deuxième fabricant allemand de médicaments génériques, Hexal. C'est en tout cas ce qu'a révélé le quotidien allemand Die Welt , citant des sources financières proches des compagnies. Le très convoité Hexal, numéro deux sur le marché des génériques allemand (en termes de chiffre d'affaires et de prescription), est évalué par les banques entre 2,5 et 3 Mrds ? ,
précise
Die Welt . Les deux compagnies n'ont pas souhaité s'exprimer. Hexal est présent dans 40 pays et emploie 70 000 personnes dans le monde dont 3 000 en Allemagne. Ce pays représente 63 % du chiffre d'affaires de la compagnie. En 2003, Hexal a réalisé un chiffre d'affaires de plus d'un milliard d'euros et les prévisions pour 2004 tablent sur un chiffre d'affaires compris entre 1,3 et 1,4 Mrds . Le portefeuille d'Hexal comprend 250 produits notamment dans le domaine cardio-vasculaire et les préparations analgésiques et gastro-intestinales. Cette acquisition, si elle a lieu, permettrait à Novartis de s'assurer une position dominante sur le marché des génériques en Allemagne, à l'heure où sa filiale génériques Sandoz traverse une mauvaise passe. En 2004, son résultat d'exploitation s'est effondré de 50% à 235 M$ en dépit d'une augmentation du chiffre d'affaires de 5 % à 3 Mrds $. Selon le groupe « la division a souffert d'une importante concurrence aux États-Unis et en Allemagne ». Sandoz détient 10 % du marché mondial des génériques, juste derrière Teva. Suite au rachat du Slovène Lek en 2002, Novartis s'était offert en juin dernier Durascan, filiale danoise d'AstraZeneca et avait, en août, fina lisé l'acquisition de Sabex, un génériqueur canadien pour un montant de 565 M$. Le marché allemand des génériques est l'un des plus matures (derrière les États-Unis et le Japon) et le plus important en Europe. Selon Datamonitor, le marché mondial devrait croître entre 2003 et 2008 et l'Europe pourrait dépasser les États-Unis en termes de taux de croissance des ventes de génériques. « En 2008, les génériqueurs les mieux positionnés seront ceux qui possèdent des plateformes technologiques, leur assurant le maintien des marges face à la compétition croissante, et qui disposeront de réseaux internationaux de production et de distribution leur permettant de profiter du potentiel de croissance sur les marchés d'Europe du Sud », estime Datamonitor.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Après 35 années de carrière en industrie et conseils multi-secteurs, Marc Jadot, fondateur et président de Kulminéo, s’est forgé une conviction profonde : « La performance[…]

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Plus d'articles