Nous suivre Industrie Pharma

Génériques : Novartis investit en Pologne

Sujets relatifs :

,
Novartis, via sa division spécialisée dans les génériques Sandoz, va investir 70 millions d'euros dans la construction d'une usine de mise sous forme pharmaceutique à Strykow, en Pologne. L'unité, qui emploiera 150 personnes, sera détenue par sa filiale slovène Lek et comprendra aussi un centre logistique. Dédiée aux formes orales, elle conduira dans un premier temps la production de génériques tels que Ketonal (ketoprofen, anti-inflammatoire), Amlopin (besilate d'amlodipine, antihypertenseur), Lovastatinum (lovastatine, antihypertenseur) et Altacet (acétotartrate d'aluminium, anti-rhumatismal). Sa capacité de production sera de 1,5 milliard de boîtes, dont 10 % seront destinées à l'exportation la première année. Par la suite, ce ratio devrait être porté à 20 %. Novartis dispose de trois sites de production en Pologne, situés à Rzeszow, Gorzow Wilepolski et Priskow. Le groupe emploie 1 500 personnes dans le pays. Novartis a pris possession de Lek fin 2002 et l'a récemment intégré au sein de Sandoz. Cet investissement marque une nouvelle étape du développement de Novartis dans le domaine des génériques, une activité qui a généré un chiffre d'affaires de 2,9 Mrds $ en 2003. Rappelons par ailleurs qu'en début d'année, Sandoz a inauguré deux unités de production de molécules biopharmaceutiques, afin de préparer son entrée sur le marché des biogénériques. L'une à Schaftenau (Autriche) et l'autre, à Menges (Slovénie) via Lek.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Après 35 années de carrière en industrie et conseils multi-secteurs, Marc Jadot, fondateur et président de Kulminéo, s’est forgé une conviction profonde : « La performance[…]

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Plus d'articles