Nous suivre Industrie Pharma

Génériques : les prix français au-dessous de la moyenne européenne

S.L.

Sujets relatifs :

, ,

Le développement des génériques est une des réponses apportées à la réduction du déficit de la branche Assurance-maladie. Fédérés par le Gemme (Génériques, même médicament), les professionnels du secteur estiment que l'économie réalisée en 2010 s'élève à 1,79 milliard d'euros, fruit d'une baisse régulière des prix depuis 2002 alors que les volumes se sont accrus. Reste qu'à force d'être contraints par les pouvoirs publics à baisser leurs prix, les génériqueurs estiment que la compétitivité de leur profession est menacée. C'est dans ce contexte que le Gemme a missionné Philippe Février, directeur du Laboratoire d'économie industrielle du CREST, pour réaliser une étude européenne sur le prix d'un panier de médicaments génériques représentatif de la consommation française. Il en ressort qu'avec un prix moyen par unité de médicament de 0,45 centime d'euros, la France propose des prix inférieurs de 4 % à la moyenne européenne, une décote qui atteint 12 % lorsque l'on prend en compte le coût de la vie dans les différents pays. Du coup, la France se situe dans un peloton médian avec la Belgique, l'Espagne et la Pologne. L'Allemagne, l'Autriche, le Portugal et le Royaume-Uni affichent des prix plus élevés. La Finlande et l'Italie pratiquent des prix plus bas. « Nous avons fait tomber un cliché, estime Philippe Besnard, vice-président du Gemme. La France a un prix moyen de génériques bas ». Aussi, la baisse des prix des génériques ne peut plus être une variable d'ajustement pour les pouvoirs publics. D'autant qu'il existe d'autres leviers. Le premier est celui de la substitution. Le taux de substitution chez les pharmaciens est actuellement de 74 %. Or 1 % de substitution complémentaire représente 26 M€ d'économies. L'autre levier est celui du périmètre des produits généricables. La substitution ne vaut que pour les produits inscrits dans le répertoire (30 % de l'ensemble des médicaments). Chaque pourcent de prescription complémentaire dans le répertoire peut amener une économie de 100 M€.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Le gouvernement américain injecte 354 M$ pour retrouver son indépendance sanitaire

Le gouvernement américain injecte 354 M$ pour retrouver son indépendance sanitaire

L’indépendance sanitaire est un sujet phare aux Etats-Unis. Elle entre dans le cadre de la stratégie America First du président Donald Trump. A ce titre, la société publique de fabrication de[…]

19/05/2020 | CoronavirusCovid-19
Les Philippines poursuivent Sanofi pour le Dengvaxia

Les Philippines poursuivent Sanofi pour le Dengvaxia

Nouvelles recommandations de l'ANSM pour les médicaments à base d'argile

Nouvelles recommandations de l'ANSM pour les médicaments à base d'argile

Scott Gottlieb, le n°1 de la FDA démissionne

Scott Gottlieb, le n°1 de la FDA démissionne

Plus d'articles