Nous suivre Industrie Pharma

Génériques/Biogaran souhaite la signature d'un nouvel accord entre pharmaciens et l'Etat

Sujets relatifs :

, ,

Si Biogaran filiale du groupe pharmaceutique indépendant Servierspécialisée dans les génériques, se félicite de l'accord intervenu il y a deux semaines entre les Médecins et la Caisse nationale d'assurance maladie, qui devrait favoriser la prescription de génériques, elle relève cependant que le marché français des génériques représente déjà 34 % des volumes de médicaments substituables du répertoire officiel, dont elle demande " l'élargissement rapide ". Elle souhaite également, comme l'ensemble de l'industrie pharmaceutique, la réduction des délais de mise sur le marché des médicaments, qui dépassent très largement la norme européenne (18 mois) et la signature d'un nouveau contrat entre l'Etat et les pharmaciens en vue d'atteindre les objectifs fixés en matière de génériques. Le marché du médicament générique sous "Dénomination Commune Internationale" (DCI) et de génériques de marque ("branded" génériques), s'est élevé en 2001 à 486 millions d'euros, soit 3,1 % de la totalité du marché pharmaceutique de ville (15,4 M€) en valeur, et 6,6 % en volume. De plus, Biogaran, a réalisé un chiffre d'affaires de 8 M€ par mois depuis janvier 2002, dépassant ainsi ses prévisions annuelles. Biogran tablait sur un chiffre d'affaires de 83 M€ en 2002, soit huit fois plus qu'il y a quatre ans. Au rythme actuel de progression de ses ventes, elle devrait frôler les 100 M€ en fin d'année. La filiale de Servier ambitionne de devenir le numéro un du marché français des génériques en 2005, avec un chiffre d'affaires annuel de 150 millions d'euros, selon son président Pascal Brière. Créée en 1996, elle avait réalisé un chiffre d'affaires de 63,4 M€ en 2001.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Après 35 années de carrière en industrie et conseils multi-secteurs, Marc Jadot, fondateur et président de Kulminéo, s’est forgé une conviction profonde : « La performance[…]

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Plus d'articles