Nous suivre Industrie Pharma

Génériques : Biogaran reprend les activités de Swipha au Nigéria

H.B.

Sujets relatifs :

, ,

Le laboratoire français de médicaments génériques et de biosimilaires, filiale du groupe Servier, produira pour le marché local nigérian. Biogaran a en effet annoncé la reprise de la totalité des activités de la société nigériane de production et distribution de médicaments Swipha, pour un montant resté confidentiel. Biogaran, pour qui il s'agit d'« un pas important pour l'internationalisation du laboratoire », a indiqué que le portefeuille de Swipha était majoritairement orienté autour de trois axes : les antipaludéens, les antibiotiques, et enfin les anxiolytiques et autres tranquillisants. Ces trois axes couvrant les infections et problématiques de santé les plus répandues au Nigéria, note Biogaran, rappelant en outre que le Nigéria est la 1re puissance économique d'Afrique et le pays le plus peuplé du continent, avec 184 millions d'habitants en 2016 selon le FMI. Aussi le Nigeria s'est-il « rapidement imposé comme le meilleur point d'entrée sur le continent africain, avec sa forte population et ses solides fondamentaux économiques, incluant une économie de marché très dynamique », souligne Pascal Brière, président de Biogaran. « Les compétences, le réseau et la réputation de Swipha nous ont immédiatement convaincus qu'il s'agissait du bon partenaire pour nous », a-t-il ajouté. Agréé par l'Organisation mondiale de la Santé en 2014, le Nigérian Swipha emploie actuellement 300 personnes localement et a réalisé jusqu'à 4 milliards de Naira (environ 20 M€) de chiffre d'affaires en 2012. En plus de son unité de production de Lagos, qui comprend aussi le siège social de la société et qui compte 250 salariés, Swipha possède un réseau de distribution qui couvre la majeure partie du Nigeria, avec une dizaine d'entrepôts employant une cinquantaine de personnes. De quoi fournir à Biogaran une empreinte solide dans le pays.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Janssen met la main sur le bermekimab d’XBiotech

Janssen met la main sur le bermekimab d’XBiotech

Le bermekimab est un anticorps monoclonal indiqué en oncologie, en dermatologie et dans le diabète de type II. Pour la somme de 750 millions de dollars (677 M€), Janssen, filiale de Johnson & Johnson, va acquérir[…]

12/12/2019 | Actus LaboJanssen
MSD s’offre ArQule pour 2,7 Mrds $

MSD s’offre ArQule pour 2,7 Mrds $

Quantum Genomics cède son firibastat en Amérique latine contre 21,2 M$

Quantum Genomics cède son firibastat en Amérique latine contre 21,2 M$

Premier paiement d’étape pour Argenx

Premier paiement d’étape pour Argenx

Plus d'articles