Nous suivre Industrie Pharma

Génériques : Arrow lance le premier générique de Subutex sur le marché français

Sujets relatifs :

, ,
Arrow Génériques vient de lancer sur le marché français le premier générique de Subutex (buprénorphine), médicament utilisé dans le traitement de substitution à l'héroïne. C'est le troisième médicament de ce type à avoir reçu une AMM en France, après la Méthadone (Bouchara-Recordati) et bien sûr le Subutex (Schering-Plough). Selon Arrow, environ 80000 personnes bénéficient actuellement d'un traitement à la buprénorphine dans l'Hexagone. La nature particulière de ce médicament et la mise en place d'un plan de gestion des risques, proposé par le laboratoire, a nécessité une discussion approfondie avec les autorités de santé. Cette commercialisation renforce la présence d'Arrow Génériques dans le domaine des génériques à haute valeur ajoutée, segment dans lequel il avait fait son entrée l'an dernier avec le lancement d'un traitement de l'asthme à base de budésonide conditionné en nébulisateur. Un produit développé en interne, par l'usine de Toronto (Canada). Pour celui de la buprénorphine, Arrow s'est associé au français Ethypharm, qui sera également en charge de sa production à l'échelle commerciale. Arrow Génériques, qui occupe actuellement le dixième rang du marché français des génériques avec une part de marché de 2,4 %, a réalisé l'an dernier un chiffre d'affaires de 40 millions d'euros. Et table sur des ventes de 60 M€ cette année. Une croissance qui devrait être notamment alimentée par les 50 nouvelles présentations que la société prévoit de lancer en 2006, qui viendront s'ajouter aux 150 existantes, équivalent à 80 molécules. Sa production est conduite à 80 % en France et à 20 % dans les autres usines du groupe.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles