Nous suivre Industrie Pharma

Génériques : Actavis double ses capacités en Islande

Sujets relatifs :

,
Le laboratoire islandais de génériques va doubler les capacités de son site de Hafnarfjordur, dans la banlieue de la capitale Reykjavik, en Islande.
Le laboratoire islandais de génériques va doubler les capacités de son site de Hafnarfjordur, dans la banlieue de la capitale Reykjavik, en Islande. Les capacités de l'usine, dédiée aux formes orales solides, atteindront ainsi 1,5 milliard de comprimés produits par an. Actavis prévoit d'ajouter cinquante postes supplémentaires à un effectif de 300 salariés à Hafnarfjordur. Le montant des investissements est resté confidentiel. Selon le laboratoire, la construction de nouvelles unités de production et leur mise en service d'ici à la fin 2010 ne devraient pas entraîner d'interruption de fabrication sur les unités actuelles. L'usine d'Hafnarfjordur, la seule d'Actavis implantée en Islande, n'est pas le plus grand site de production du groupe dans le monde mais le « plus stratégique puisque nous y produisons la majorité des nouveaux lancements », indique Hjördís Árnadóttir, directrice de la communication d'Actavis. Le laboratoire islandais y produit notamment la version générique du blockbuster Lipitor (atorvastatine). Par ailleurs, en Norvège, le groupe a cédé fin janvier à des investisseurs locaux sa filiale Norgesplaster, qui produit des pansements et des revêtements adhésifs. Cette société avait été héritée lors de l'acquisition par Actavis, en décembre 2005, de la division générique de l'Américain Alpharma (CPH n°315). Aujourd'hui, Actavis veut se focaliser sur son cœur de métier : les génériques.
J.C.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles