Nous suivre Industrie Pharma

Gaz pharmaceutiques : Messer lance une gamme en France

Sujets relatifs :

,
Le groupe allemand, spécialiste des gaz industriels, se lance l'an prochain sur le segment de gaz pour les marchés pharmaceutiques, vétérinaire et cosmétique.
Le groupe allemand, spécialiste des gaz industriels, se lance l'an prochain sur le segment de gaz pour les marchés pharmaceutiques, vétérinaire et cosmétique. Dès le premier trimestre 2010, la filiale France de Messer offrira une gamme d'azote et de dioxyde de carbone sur un marché qu'il considère en croissance, avec l'avantage d'être situé au cœur du « premier pays producteur pharmaceutique en Europe ». Jusqu'à présent, Messer était essentiellement positionné en France sur les marchés du soudage, du coupage, de la métallurgie, ou de l'agroalimentaire, ce dernier segment représentant à lui seul près de 30 % du chiffre d'affaires France du groupe (92 millions d'euros en 2008). Comme le segment chimie, qui englobe l'activité de gaz pharmaceutiques. Une activité toute « minoritaire » actuellement, reconnaît Anthony Grandpierre. Le responsable du marché Chimie de Messer France explique que le groupe « produit et livre déjà de l'azote de grade pharmaceutique à partir de notre site de production de Beauvais, donc pour la région Nord. Comme nous sommes leader européen du dioxyde de carbone, nous voulions aussi enrichir notre offre pharmaceutique sur ce segment et créer ainsi une véritable gamme ». Cette nouvelle gamme sera produite sur les sites industriels de Messer à Beauvais (Oise), pour l'azote, et de Lavera (Bouches-du-Rhône), pour le dioxyde de carbone, et sera aussi en partie conditionnée sur le site de Saint-Georges d'Espéranche (Isère). Ce qui permettra au groupe de fournir tout le Nord de la France, la vallée du Rhône, la région Centre, l'Ile-de-France ou encore la Normandie, régions primordiales pour la production pharmaceutique hexagonale. Ces gaz seront certifiés en conformité avec la pharmacopée européenne (la certification CEP, que le groupe attend pour début 2010) et se verront attribuer des numéros de lot. Les gaz de Messer trouveront des applications pharmaceutiques et vétérinaires pour la production de médicaments, de principes actifs et de vaccins ainsi que pour le conditionnement, et en cosmétique pour l'extraction, la mise en forme, le mélangeage et aussi le conditionnement.
J.C.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Après 35 années de carrière en industrie et conseils multi-secteurs, Marc Jadot, fondateur et président de Kulminéo, s’est forgé une conviction profonde : « La performance[…]

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Plus d'articles