Nous suivre Industrie Pharma

Galénique : Ethypharm réorganise sa production et ferme à Houdan

Sujets relatifs :

, ,
Galénique : Ethypharm réorganise sa production et ferme à Houdan

Lancé dans des démarches de réorganisation de son outil industriel depuis un an, Ethypharm fait aujourd'hui le choix de ne maintenir que deux de ses trois usines françaises. Le transfert de la production et du personnel d'Houdan (Yvelines) vers Châteauneuf-en-Thymerais (Eure-et-Loir) est en cours.
Lancé dans des démarches de réorganisation de son outil industriel depuis un an, Ethypharm fait aujourd'hui le choix de ne maintenir que deux de ses trois usines françaises. Le transfert de la production et du personnel d'Houdan (Yvelines) vers Châteauneuf-en-Thymerais (Eure-et-Loir) est en cours.

Le laboratoire français Ethypharm, spécialisé dans le développement de formes galéniques pharmaceutique, réorganise ses activités industrielles en France. Il a décidé de maintenir deux de ses usines, à Grand-Quevilly (Seine-Maritime) et Châteauneuf-en-Thymerais (Eure-et-Loir), et de fermer la troisième, à Houdan (Yvelines). Ce dernier, site historique du groupe, est devenu trop vétuste et ne correspond plus aux normes pharmaceutiques. « Nous avons fait le choix de regrouper nos activités industrielles et d'investir sur le site de Châteauneuf-en-Thymerais, situé à une quarantaine de kilomètres, plutôt que de moderniser le site d'Houdan », indique le groupe. Environ 80 % de la production, soit 9 des 12 produits actuellement fabriqués à Houdan, sera progressivement rapatrié en Eure-et-Loir, avant une fermeture définitive du site à la fin 2010. « Les trois autres produits seront rapatriés sur le site de Grand-Quevilly », indique Laurent Wiart, directeur du site des Yvelines. « Sur les 135 personnes présentes sur le site d'Houdan avant la réorganisation, 117 iront sur le site de Châteauneuf-en-Thymerais. Quatre personnes sont transférées sur le site de Saint-Cloud, nouveau siège social du groupe. Et les 14 autres ne souhaitent pas suivre pour le moment », poursuit Laurent Wiart. À ce jour, cinq produits, ainsi que des opérateurs, des techniciens et des analystes associés à ses productions, sont déjà transférés en Eure-et-Loir. Et l'ensemble de la partie administrative, soit une quarantaine de personnes, déménagera d'ici à la fin octobre. « Six millions d'euros sont investis sur le site de Châteauneuf-en-Thymerais pour le transfert des activités depuis Houdan. Et quatre autres millions seront investis sur les deux prochaines années pour le renforcement de l'outil industriel, notamment pour l'achat d'un lit à air fluidisé », indique le groupe. Les capacités du site, aujourd'hui de 1 milliard de doses, seront progressivement portées à 1,35 milliard avec le transfert d'Houdan. Puis à 2 milliards dans deux ans. Le laboratoire poursuivra après 2012 ses investissements au rythme d'environ 5 millions d'euros par an pour ses deux usines françaises afin d'améliorer ses capacités de production et son outil industriel. Ethypharm table en particulier sur un développement de ses marchés aux États-Unis avec le lancement d'un produit par an sur les cinq prochaines années. Preuve de cet engagement, la société a d'ailleurs ouvert un bureau commercial l'an dernier à Philadelphie (Pennsylvanie). Ethypharm compte y réaliser de 20 à 25 % de son chiffre d'affaires d'ici à cinq ans, contre 10 % aujourd'hui. Ses deux usines sont certifiées par la FDA. Le laboratoire a également des ambitions au Japon. Les autorités japonaises sont d'ailleurs en cours d'inspections de l'usine de Châteauneuf-en-Thymerais. En 2008, Ethypharm a réalisé 147 Me de chiffre d'affaires, dont 77 % en Europe.
Juliette Badina

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Après 35 années de carrière en industrie et conseils multi-secteurs, Marc Jadot, fondateur et président de Kulminéo, s’est forgé une conviction profonde : « La performance[…]

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Plus d'articles