Nous suivre Industrie Pharma

Galapagos se développe en France

Mathilde Lemarchand
Galapagos se développe en France

Fabrice Michiels, directeur général France de Galapagos

© NOMADIST MOON

La biotech prévoit de lancer le Filgotinib sur le marché français d'ici à 2021.

Après avoir fait parler d’elle, en juillet dernier, suite à un accord avec Gilead qui atteignait cinq milliards de dollars, Galapagos souhaite désormais commercialiser un premier médicament en France. La biotech belge a annoncé le lancement de son activité commerciale sur le sol français et son installation dans le quartier de La Défense (Hauts-de-Seine).

Et c’est justement le Filgotinib, candidat-médicament indiqué contre la polyarthrite rhumatoïde, point central de son accord avec Gilead, que la biotech espère faire entrer sur le marché français en 2021.

Pour ce faire, Galapagos a nommé, le 14 octobre dernier, Fabrice Michiels, un ancien de Novartis, au poste de directeur général France. « L’objectif est d’avoir une équipe opérationnelle à échéance juin 2020 », a précisé le nouveau directeur général.

En France, Galapagos est présent depuis 2006 à Romainville (Seine-Saint-Denis), où la biotech emploie 160 personnes dédiées à des activités de recherche, de développement préclinique et clinique.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

En bref : Sanofi, Mylan-Upjohn et Noxxon

En bref : Sanofi, Mylan-Upjohn et Noxxon

Premier patient pour l’essai du Kevzara Sanofi a annoncé le 30 mars qu’un premier patient, hors États-Unis, a été traité dans le cadre du programme mondial d’essais cliniques évaluant[…]

03/04/2020 | GénériquesSanofi
Covid-19 : Comment les biotechs font face à la crise ?

Covid-19 : Comment les biotechs font face à la crise ?

La Bétadine de Mylan, un geste barrière de plus contre le coronavirus

La Bétadine de Mylan, un geste barrière de plus contre le coronavirus

Genfit poursuit la phase III de l’Elafibranor

Genfit poursuit la phase III de l’Elafibranor

Plus d'articles