Nous suivre Industrie Pharma

Fusions/Hoechst pourrait être majoritaire dans Aventis

Sujets relatifs :

,

Aucune décision n'a encore été prise concernant le future répartition du capital d'Aventis. Alors que Rhône-Poulenc a répété à plusieurs reprises que cette fusion se ferait à égalité (50/50), le point de vue de Hoechst est plus mitigé. Hoechst pourrait posséder un peu plus de 50 % d'Aventis, la société commune dans les sciences de la vie qu'il formera avec Rhône-Poulenc, a reconnu un porte-parole de Hoechst, Carsten Tilger. Il se peut que Hoechst reçoive plus d'argent que Rhône-Poulenc en vendant ses activités chimiques et par conséquent pèse plus lourd financièrement, a-t-il expliqué, confirmant des informations parues dans le quotidien Wall Street Journal le 17 février. "Nous essayerons alors de prendre les mesures nécessaires pour être à égalité avec Rhône-Poulenc, en versant notamment des dividendes exceptionnels à nos actionnaires, ou en lançant un programme de rachat de nos actions", a-t-il ajouté. "Les deux groupes sont d'accord sur le principe d'une "merger of equal" -fusion à égalité-, mais cela ne doit pas être obligatoirement 50-50 [...] Au niveau du management, comme de la représentation d'Aventis, Rhône-Poulenc et Hoechst seront toutefois égaux", a-t-il continué. Concernant la part de l'allemand Schering dans Aventis Crop Science (réunissant AgrEvo, filiale phytosanitaire de Hoechst et Schering, et le secteur agriculture de Rhône-Poulenc), M. Tilger a déclaré que "les négociations étaient toujours en cours". Selon le quotidien allemand Handelsblatt, Schering posséderait plus de 20% dans Aventis Crop Science. Par ailleurs, les deux futurs partenaires devraient être fixés le 16 mars sur les intentions du Kuwait Petroleum Corp qui détient 24,5 % du capital de Hoechst. C'est, en effet, à cette date que doit se réunir le conseil de surveillance de Hoechst, au sein duquel siège ce fonds koweitien. Celui-ci serait mécontent des conditions du rapprochement entre Hoechst et Rhône-Poulenc et exigerait selon le Frankfurter Allgemeine Zeitung, des modifications au schéma de fusion qui doit recevoir l'approbation de 75 % des droits de vote. n

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Après 35 années de carrière en industrie et conseils multi-secteurs, Marc Jadot, fondateur et président de Kulminéo, s’est forgé une conviction profonde : « La performance[…]

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Plus d'articles