Nous suivre Industrie Pharma

Fusion/Sanofi-Synthélabo : L'Oréal rappelle les engagements d'Elf

Sujets relatifs :

,

L'Oréal rappelle que le pacte d'actionnaires le liant à Elf Aquitaine est inaliénable avant le 2 décembre 2004. Ce pacte ne peut être rompu qu'en cas d'OPE non amicale, ce qui n'est plus le cas depuis l'accord intervenu entre Elf et TotalFina. L'Oréal entend donc maintenir cet accord jusqu'à son terme pour préserver le contrôle stable de Sanofi-Synthélabo. Ce pacte, conclu à l'occasion de la fusion de Sanofi, filiale pharmaceutique de Elf, et de Synthélabo, filiale pharmaceutique de L'Oréal, au début de cette année, couvre 38,9 % du capital de l'ensemble pharmaceutique, dont 20 % pour Elf et 18,9 % pour L'Oréal. Or Elf détient actuellement 35 % de Sanofi-Synthélabo, et peut donc, sans rompre le pacte, se séparer de 15 % du groupe pharmaceutique. TotalFina n'a jamais caché son intention d'abandonner Sanofi-Synthélabo qu'il va hériter d'Elf Aquitaine. Son président, Thierry Desmarest, a indiqué à plusieurs reprises qu'il ne considérait pas la pharmacie comme une activité stratégique du nouvel ensemble pétrolier. Dans un premier temps, Th. Desmarest envisage de mettre sur le marché les 15,5 % du capital de Sanofi-Synthélabo appartenant à Elf en dehors du pacte avec L'Oréal. Il souhaite par ailleurs négocier avec L'Oréal sa sortie définitive du capital de Sanofi-Synthélabo dès que possible.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles