Nous suivre Industrie Pharma

Fusion entre Chesapeake et Multi Packaging Solutions

D.O.

Un géant des emballages imprimés de spécialité. Voici ce qui va résulter de l'accord signé entre Chesapeake Services, spécialiste britannique des étuis pliants notamment pour la pharmacie et Multi Packaging Solutions (MPS), fournisseur américain d'emballages à valeur ajoutée à destination des marchés des produits de santé. L'opération, qui doit être finalisée au premier trimestre 2014, va permettre la création d'une entité, pesant plus de 1,4 milliard de dollars (pro-forma). Le capital de l'entreprise nouvellement formée sera détenu à parts égales entre le gestionnaire de fonds alternatifs Carlyle Group (propriétaire de Chesapeake depuis cet été) et le fonds d'investissement Madison Dearborn Partners (propriétaire de MPS). L'entité emploiera un effectif de plus de 7 000 salariés, et disposera d'une cinquantaine de sites de fabrication répartis sur trois continents : Amérique (États-Unis), Europe (présence dans neuf pays) et Asie (Chine). « La fusion entre nos deux sociétés offrira d'énormes avantages à nos clients et à nos employés. La mise en commun de nos moyens de production et de nos moyens technologiques nous donne un atout véritablement unique et nous permettra de nous positionner pour répondre aux besoins de nos clients avec une plus large gamme de produits et une plus grande souplesse opérationnelle », déclare Marc Shore, p-dg de MPS. L'entreprise formée fournira une large gamme de produits, tels que des étuis pliants imprimés, des encarts/notices, des boîtes rigides et des emballages spécialisés pour les secteurs, entre autres, de la pharmacie, de la santé ou encore de l'hygiène personnelle. Employant 2 500 collaborateurs, MPS dispose d'une quinzaine de sites de production, répartis entre les États-Unis et l'Europe. Quant à Chesapeake, il possède 38 sites de production employant environ 5 000 salariés entre l'Europe, l'Amérique et l'Asie.

En 2013, le groupe britannique s'était illustré en procédant à des investissements pour renforcer ses capacités européennes, notamment en France, où il dispose de deux sites. Il avait également mis la main sur Pharmapost, fabricant français de notices pharmaceutiques, en 2012.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Laboratoire : Avantor acquiert l’Allemand Ritter pour 890 M€

Laboratoire : Avantor acquiert l’Allemand Ritter pour 890 M€

Le spécialiste américain de matériel et de services pour le laboratoire Avantor a officialisé le 12 avril 2021 la reprise de la société allemande Ritter et de ses filiales, spécialisées[…]

Conditionnement : Gerresheimer rejoint le programme européen F4F

Conditionnement : Gerresheimer rejoint le programme européen F4F

Traitement de l’air : Camfil démarre une usine à Taïwan

Traitement de l’air : Camfil démarre une usine à Taïwan

ARaymondlife parie sur sa gamme de conditionnements RayDyLyo

ARaymondlife parie sur sa gamme de conditionnements RayDyLyo

Plus d'articles