Nous suivre Industrie Pharma

Fujirebio reprend Innogenetics à Abbott

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

Tombé dans le giron d'Abbott avec la reprise de la branche pharmacie de Solvay (CPH n°498), Innogenetics devrait passer sous la coupe de Fujirebio Diagnostics. Spécialisé dans les diagnostics et les biomarqueurs pour les maladies infectieuses et les cancers, le laboratoire japonais a signé la semaine dernière un accord définitif avec Abbott pour cette acquisition prévue pour être finalisée avant fin août. Le montant de l'opération n'a pas été dévoilé. Acquise en 2008 par Solvay pour plus de 200 millions d'euros (CPH n°422), Innogenetics est une société belge spécialisée dans le diagnostic, notamment dans le domaine des maladies infectieuses, des maladies génétiques, de la transplantation, des maladies neuro-dégénératives et de l'oncologie. De quoi compléter le pipeline et le portefeuille de Fujirebio et lui permettre de se renforcer sur les marchés mondiaux, notamment en Europe. Pour Abbott, la cession d'Innogenetics répond aux inquiétudes européennes de voir le laboratoire américain disposer d'une position dominante sur ce secteur (CPH n°498).

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Bastien Pech de Laclause rejoint Vauban Executive Search

Nomination

Bastien Pech de Laclause rejoint Vauban Executive Search

Bastien Pech de Laclause rejoint les équipes de Vauban Executive Search, cabinet de conseil en recrutement, par approche directe de référence. Il intervient sur des missions de recrutement et de conseil pour les acteurs de[…]

06/10/2021 | Ressources humaines
Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Plus d'articles