Nous suivre Industrie Pharma

Fret ferroviaire : Fret SNCF investit plusieurs centaines de millions d'euros pour le “wagon isolé”

Sujets relatifs :

« Aujourd'hui, nous proposons une nouvelle offre de service, un nouveau réseau et un nouvel outil industriel », s'est félicité Luc Nadal, directeur général adjoint de la branche Transports et Logistiques en charge des entreprises ferroviaires et directeur de Fret SNCF.
« Aujourd'hui, nous proposons une nouvelle offre de service, un nouveau réseau et un nouvel outil industriel », s'est félicité Luc Nadal, directeur général adjoint de la branche Transports et Logistiques en charge des entreprises ferroviaires et directeur de Fret SNCF. Il vient d'annoncer son nouveau projet, baptisé en interne Swing (Service de wagon isolé de nouvelle génération). Le wagon isolé ou lotissement représente 35 % des tonnages transportés par Fret SNCF et a participé à hauteur de 80 % à la perte opérationnelle de Fret SNCF en 2007 (CPH n°395). Malgré ces pertes, le transporteur n'entend pas abandonner cette activité et annonce des investissements de « plusieurs centaines de millions d'euros », selon Luc Nadal. Sur la question du retour à l'équilibre de l'activité wagon isolé, il estime que « 2011 est une date raisonnable ». Fret SNCF devrait investir 20 M€ sur deux ans pour un nouveau système d'information. Il est prêt à investir 50 M€ avec Réseau Ferré de France (RFF) pour les infrastructures. L'investissement global inclut également le personnel et l'entretien des équipements, notamment les 750 locomotives électriques et sensiblement le même nombre de locomotives thermiques. Mis en service à partir de 2009, Swing fait partie du projet haut débit ferroviaire annoncé par Fret SNCF en 2007. Piloté par un système de supervision centralisé, le nouveau dispositif a pour objectif de porter la fiabilité de 75-80 % actuellement à 90 %, et de réduire les délais ainsi que les coûts. Il va s'organiser autour de « trois hubs », les gares de triages de Villeneuve-Saint-Georges (Val-de-Marne), Woippy (Moselle) et Sibelin à Feysin (Rhône) et un « hub d'appui à Gevrey » (Côte-d'Or). Ce dernier « peut se substituer à un des trois hubs en cas de problèmes », assure Jean-Claude Larrieu, directeur du Pôle d'activités Chimie – Lotissement chez Fret SNCF. Le maillage du territoire sera desservi à partir de 30 plateformes. Avec ce service, Fret SNCF veut proposer des solutions aussi bien pour les industriels voulant « remettre un wagon au transport avec un préavis faible ou nul » que pour ceux ayant « des programmes de remise stables dans le temps », en passant par « les commandes unitaires ». Le transporteur affiche ainsi sa détermination à développer son offre wagon isolé. Pourtant le nouveau maillage ne devrait pas couvrir les 262 gares dans lesquelles le chargement et le déchargement des wagons isolés ne sont plus assurés depuis décembre 2007 (CPH n°393). Fret SNCF ne devrait pas « apporter de réponse en 2009. Aujourd'hui, on reconstruit le réseau. On espère réussir et ensuite redéployer le réseau », précise Luc Nadal. Il assure que des solutions ont été proposées aux industriels au cas par cas. A.D.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Bioaxial lève 1,9 M€

Bioaxial lève 1,9 M€

La start-up spécialisée dans l'instrumentation d'imagerie haute résolution a annoncé avoir procédé à une levée de fonds d'un montant de 1,9 million d'euros. Obtenus auprès des sociétés d'investissement dédiées[…]

Endress+Hauser s'empare de Kaiser Optical Systems

Endress+Hauser s'empare de Kaiser Optical Systems

Median Technologies décroche deux contrats

Median Technologies décroche deux contrats

Fusion entre Chesapeake et Multi Packaging Solutions

Fusion entre Chesapeake et Multi Packaging Solutions

Plus d'articles