Nous suivre Industrie Pharma

France Biotech alerte sur l'encadrement juridique des essais cliniques

A.F.

L'association des entrepreneurs en sciences de la vie a adressé une lettre ouverte à la ministre de la Santé concernant l'encadrement juridique des essais cliniques en France. Cette lettre fait suite à l'ordonnance du 16 juin 2016 relative aux « recherches impliquant la personne humaine ». « Cette nouvelle réglementation suscite l'inquiétude des entrepreneurs en sciences de la vie concernant l'encadrement juridique des essais cliniques en France, en particulier la désignation aléatoire des comités de protection des personnes (CPP) », a expliqué France Biotech. Selon l'association, l'ordonnance ne prévoit aucune disposition sur la manière dont les comités seront désignés par la Commission Nationale des recherches impliquant la personne humaine. « À ce titre et dans un souci d'efficacité du travail des CPP, France Biotech souhaite faire valoir la nécessité d'une attribution des dossiers selon la recherche concernée », a indiqué France Biotech. Avant d'ajouter : « Par ailleurs, il apparaît indispensable qu'une seconde recherche portant sur un produit qui a fait l'objet d'une première recherche, puisse être soumise, sauf motif particulier, au CPP qui avait examiné et fourni un avis sur la première recherche ».

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Covid-19 : La HAS recommande finalement le vaccin d’AstraZeneca pour les plus de 65 ans

Covid-19 : La HAS recommande finalement le vaccin d’AstraZeneca pour les plus de 65 ans

L'autorité a revu sa position initiale, en s'appuyant sur de nouvelles études menées au Royaume-Uni. Explications. La Haute Autorité de santé (HAS) a revu sa recommandation initiale. Autorisé[…]

02/03/2021 | PanoramaCovid-19
L'Anses et l'ANSM se rapprochent à Lyon

L'Anses et l'ANSM se rapprochent à Lyon

Antibiorésistance : Ineos finance un institut à Oxford à hauteur de 100 M£

Antibiorésistance : Ineos finance un institut à Oxford à hauteur de 100 M£

Le gouvernement américain injecte 354 M$ pour retrouver son indépendance sanitaire

Le gouvernement américain injecte 354 M$ pour retrouver son indépendance sanitaire

Plus d'articles