Nous suivre Industrie Pharma

France Biotech alerte sur l'encadrement juridique des essais cliniques

A.F.

L'association des entrepreneurs en sciences de la vie a adressé une lettre ouverte à la ministre de la Santé concernant l'encadrement juridique des essais cliniques en France. Cette lettre fait suite à l'ordonnance du 16 juin 2016 relative aux « recherches impliquant la personne humaine ». « Cette nouvelle réglementation suscite l'inquiétude des entrepreneurs en sciences de la vie concernant l'encadrement juridique des essais cliniques en France, en particulier la désignation aléatoire des comités de protection des personnes (CPP) », a expliqué France Biotech. Selon l'association, l'ordonnance ne prévoit aucune disposition sur la manière dont les comités seront désignés par la Commission Nationale des recherches impliquant la personne humaine. « À ce titre et dans un souci d'efficacité du travail des CPP, France Biotech souhaite faire valoir la nécessité d'une attribution des dossiers selon la recherche concernée », a indiqué France Biotech. Avant d'ajouter : « Par ailleurs, il apparaît indispensable qu'une seconde recherche portant sur un produit qui a fait l'objet d'une première recherche, puisse être soumise, sauf motif particulier, au CPP qui avait examiné et fourni un avis sur la première recherche ».

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Les médicaments contre Alzheimer ne seront plus remboursés

Les médicaments contre Alzheimer ne seront plus remboursés

C'est officiel. À compter du 1er août 2018, l'achat des médicaments contre la maladie d'Alzheimer ne fera plus l'objet d'un remboursement par l'Assurance-Maladie. Cette mesure fait suite à la[…]

11/06/2018 | PanoramaPanorama
Désaccord entre l'Afipa et l'ANSM

Désaccord entre l'Afipa et l'ANSM

Lancement d'un site d'informations grand public sur la recherche clinique

Lancement d'un site d'informations grand public sur la recherche clinique

Les médicaments et les cosmétiques dans le viseur des associations

Les médicaments et les cosmétiques dans le viseur des associations

Plus d'articles