Nous suivre Industrie Pharma

Fongicides/L'azoxystrobine deSopra a réussi sa percée

Sujets relatifs :

,

Dès la première année de lancement, l'Azoxystrobine de Sopra représente 30% du chiffre d'affaires total du groupe, soit 450MF. Cette strobilurine synthétique a été homologuée à l'automne dernier sous les spécialités Amistar, Amistar Pro pour les céréales et Quadris, Quadris Duo pour la vigne. Sur le marché des fongicides céréales en progression de 8% en volume, avec 15,8Mha traités, et de 20% en valeur, les strobilurines ont été utilisées sur 3,3Mha pour la campagne 1997/98. Az s'est positionnée sur ce marché comme première strobilurine avec 1,7Mha. L'Az permet des gains de rendement de 5,1q/ha et 365F/ha de marge nette sur orges, et de 4,1q/ha et 210F/ha de marge nette sur blés. Le groupe, qui possède désormais 16,9% de part de marché dans les fongicides entend devenir le leader d'ici trois ans, en dépassant BASF qui détient actuellement 30% du marché. En ce qui concerne la vigne, 280000ha ont été protégés par Quadris ou Quadris Pro, ce qui apporte un gain net de 6 points de part de marché. Objectif cette fois-ci : redevenir leader dans les trois ans. Devant la rapidité d'homologation du produit en Europe (notamment pour le marché des céréales), le groupe, pris un peu de court pour l'approvisionnement de ses produits lors de la dernière campagne, a entrepris la construction d'une nouvelle usine en écosse qui sera opérationnelle courant 1999. Désireux de renforcer sa communication (incluant la création d'un Az-othèque, un programme multimédia disponible fin novembre) et de procéder à une distribution structurée, Sopra a la ferme intention de continuer sur sa lancée. Dans un contexte d'innovation où les produits doivent répondre à un certain profil agro-environnemental, pour une protection raisonnée et une agriculture durable, Az semble "répondre pleinement aux attentes du marché" a indiqué Pierre Cohadon, directeur R & D et Marketing. n

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles