Nous suivre Industrie Pharma

FMC s'empare d'Epax pour 345 M$

A.F.

Sujets relatifs :

, ,
« En début d'année, nous nous sommes engagés à investir dans notre plateforme FMC Santé et Nutrition en élargissant notre participation dans les nutraceutiques et les marchés similaires à forte croissance », explique Pierre Brondeau, p-dg de FMC.

En ligne avec cette stratégie, le groupe américain a mis la main sur Epax, une filiale de Trygg Pharma qui est une société pharmaceutique norvégienne spécialisée dans les acides gras oméga 3. Le montant de l'opération s'élève à environ 345 millions de dollars (261 M€). Cette acquisition permet à FMC de renforcer et étendre ses positions dans le domaine des nutraceutiques. Epax est un producteur mondial d'acide eicosapentaénoïque (EPA) et d'acide docosahexaénoïque (DHA) de haute pureté, qui sont deux acides gras oméga 3. La société les produit au sein de deux usines situées à Alesund, en Norvège et à Seal Sands, au Royaume-Uni. Le site britannique a été racheté à Lundbeck en 2011. Les acides gras oméga 3 sont principalement utilisés sur les marchés de la nutraceutique, de la nutrition et des ingrédients pharmaceutiques actifs (API). Les bienfaits des acides gras oméga 3 sur la santé, notamment pour le système cardiovasculaire et le cerveau, ont été démontrés depuis plusieurs années. Selon FMC, le marché de la distribution d'oméga 3 atteint 2,1 Mrds $ par an, et devrait croître annuellement de 12 à 15 %.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Après 35 années de carrière en industrie et conseils multi-secteurs, Marc Jadot, fondateur et président de Kulminéo, s’est forgé une conviction profonde : « La performance[…]

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Plus d'articles