Nous suivre Industrie Pharma

Finances : Novartis Venture Fund : 22 millions d'euros de plus en 2004

Sujets relatifs :

,
Novartis Venture Fund, fonds d'investissement du laboratoire suisse, a injecté 34 millions de francs suisses (22 millions d'euros) en 2004. Ce montant porte à 300 millions de francs suisses le total des interventions du fonds (en prêts ou prises de participation) depuis sa création en 1996, au bénéfice de 132 start-up dont 62 Suisses et 48 Nord-américaines. Ces entreprises ont généré 1 700 emplois, précise l'organisation, tandis que près de la moitié d'entre elles ont été créées par les anciens chercheurs du groupe qui avaient été licenciés à la suite de la fusion Sandoz/Ciba. Au cours de l'exercice 2004, le fonds a soutenu six nouvelles sociétés, qui ont attiré 30 % des investissements. Trois sont américaines : Amphora (recherche et développement préclinique contre les inflammations, les troubles neurologiques, les maladies du métabolisme), PTC Therapeutics (molécules pour le contrôle des maladies génétiques transcriptionnelles, dont des cancers et des maladies infectieuses) et Tepha (production de polymères PHA ou « polyhydroxyalcanoates » pour la régénération tissulaire). L'autre trio est suisse, il se compose de Covalys (technologie SNAP-tag pour protéines covalentes), Evolva (transport de gènes) et Symetis (valve cardio-vasculaire artificielle, produite à partir des cellules du patient). Christian Robischon

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Après 35 années de carrière en industrie et conseils multi-secteurs, Marc Jadot, fondateur et président de Kulminéo, s’est forgé une conviction profonde : « La performance[…]

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Plus d'articles