Nous suivre Industrie Pharma

Finances : Innate Pharma se lance en Bourse

Sujets relatifs :

,
La société marseillaise Innate Pharma, spécialisée dans l'immunothérapie anticancéreuse, vient d'officialiser son introduction en Bourse sur Euronext Paris.
Une opération préparée depuis juin dernier (CPH n°345) qui a été décidée « en raison de conditions de marché favorables et de l'admission de notre candidat médicament le plus avancé, l'IPH 1101, en phase II de développement clinique », a expliqué Hervé Brailly, cofondateur, président du directoire et directeur général d'Innate. Avec une trésorerie de 30 M€, valorisables entre 73 et 82 M€ avant opération ». Un élément qui pourrait encourager les investisseurs potentiels à se lancer dans ce secteur qui n'a pas connu de “succès-story”. À l'occasion de cette introduction, Innate Pharma, créé en 1999, compte lever au minimum 25 millions d'euros, dont 5 M€ souscrit par Novo Nordisk qui possède une participation de 20 % dans l'entreprise. L'offre est ouverte du 19 au 30 octobre et elle est provisoirement comprise entre 4,1 et 4,80 $ par action. « Les fonds levés dans le cadre de l'IPO devraient nous permettre d'accélérer le développement de nos produits, notamment l'IPH 1101 », a précisé Hervé Brailly. L'objectif est de déposer un ou plusieurs dossiers d'AMM à partir de 2008, pour une commercialisation des premiers médicaments dans le traitement du cancer du rein métastasique à partir de 20011-2012. Deux autres développement en phase II de molécules de la même plateforme d'activateurs gamma-delta sont attendus pour cette molécule, dans le traitement de deux lymphomes dès 2008. La société a aussi signé un partenariat avec Novo Nordisk de 25 M€ sur trois ans et doit mettre au point au minimum trois candidats médicaments en trois ans, issus de la plate forme des immunomodulateurs, ciblant les cellules « natural killers » (NK). Un premier médicament candidat devrait déjà entrer en phase I prochainement. Enfin, Innate a racheté les droits de Schering-Plough sur la plateforme des immunomodulateurs ciblant les récepteurs Tolls (TLR), dans lequel elle avait initié des travaux en septembre 2005. De plus, Innate Pharma est « le premier entrant dans le secteur de l'immunothérapie sur lymphocytes non conventionnels du type gamma-delta et NK » et estime n'avoir pas de concurrence frontale dans ce domaine.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles